Prix Fleur d’Or : la Ville d’Angers primée

Crédit Ville d’Angers. Isabelle LE MANIO, Adjointe à l’Environnement de la Ville d’Angers et Alain AUGELLE, Conseiller délégué aux espaces verts, se sont rendus à Paris le 8 mars 2017 à l’invitation du Comité National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), pour une cérémonie officielle au cours de laquelle ils se sont vus remettre le prix « Fleur d’Or ».

Isabelle LE MANIO, Adjointe à l’Environnement de la Ville d’Angers et Alain AUGELLE, Conseiller délégué aux espaces verts, se sont rendus à Paris le 8 mars 2017 à l’invitation du Comité National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), pour une cérémonie officielle au cours de laquelle ils se sont vus remettre le prix « Fleur d’Or ».

La Ville d’Angers, labellisée Ville fleurie, a été récompensée le 8 mars 2017 par le trophée « Fleur d’Or ». Ce prix d’excellence, décerné chaque année à 9 villes pourvues du label « 4 fleurs », récompense les actions menées par les collectivités locales visant à aménager un environnement favorable à la qualité de vie et à l’accueil des touristes (critères détaillés sur www.villes-et-villages-fleuris.com).

« Angers a su se distinguer grâce à sa multitude de parcs et squares de proximité, ses plaines de jeux au cœur des quartiers, les espaces verts associés à la voirie ou encore les nombreux jardins d’écoles et familiaux » explique Isabelle LE MANIO, Adjointe à l’Environnement de la Ville d’Angers. La Ville possède également deux grands poumons verts : au Nord, les 600 hectares de l’île Saint‐Aubin et, à l’Ouest, les 400 hectares des parcs Saint‐Nicolas, Balzac et du Lac de Maine. Ces trois parcs, reliés entre eux, offrent aux marcheurs des balades en pleine nature en centre-ville.

Régulièrement primée pour sa qualité de vie, la Ville d’Angers offre l’équivalent de 51 m² de verdure par habitant. Chaque Angevin peut ainsi bénéficier d’un espace vert à moins de 500 mètres ou 10 minutes à pied de son domicile.

Lors de sa visite, le comité qui décerne le prix s’était rendu sur les lieux suivants:
– le jardin du Mail
– l’accompagnement végétal de la résidence sociale Gâte Argent
– le jardin partagé au pied des immeubles dans le quartier Grand Pigeon
– les mini-jardins rue Victor Hugo/rue Lamoricière
– l’éco quartier Desjardins
– la place du Ralliement et son décor éphémère
– la rue Toussaint et son fleurissement mobile
– le nouvel aménagement de la promenade du Bout du Monde
– le pont de Verdun fleuri
– le parc de Balzac et sa traversée
– la rue Michelet et les GreenPods
– le parc de l’Arboretum

« De nombreux autres projets d’aménagement de l’environnement sont aujourd’hui en cours afin de permettre à la ville de poursuivre sa lancée, à l’instar d’Angers Cœur de Maine, les rénovations urbaines vertes des quartiers de Belle-Beille et de Monplaisir, la végétalisation du cœur de ville, ou encore la refonte de la Charte du paysage urbain » conclut Isabelle LE MANIO.

Ville pilote en matière d’enseignement et de recherche sur les questions d’environnement avec la présence de l’ISTOM (École supérieure d’agro-développement international) et du pôle de compétitivité Végépolys, la Ville d’Angers accueillera le 31e Congrès international de l’horticulture (3 000 spécialistes de l’horticulture attendus) en 2022.

(Visited 285 times, 1 visits today)

Publié le 09/03/2017

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Horticulture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *