Dorénavant, les élèves infirmiers du Maine-et-Loire bénéficieront du statut étudiant.

Dorénavant, les élèves infirmiers du Maine-et-Loire bénéficieront du statut étudiant.

Dorénavant, les élèves infirmiers du Maine-et-Loire bénéficieront du statut étudiant.

C’est aujourd’hui que la Région, l’ARS, le CHU d’Angers, le Centre Hospitalier de Cholet, le Centre Hospitalier de Saumur et l’Université d’Angers ont signé une convention donnant le statut d’étudiants aux apprentis infirmiers, expérimentation dans le Maine-et-Loire, un statut unique en France.

Des avantages non négligeables.

Les élèves infirmiers “se sentaient étudiants mais lésés” affirme Bruno RETAILLEAU, Président du conseil régional des Pays-de-la-Loire, décrivant la situation des élèves infirmiers ne bénéficiant pas du même statut que les universitaires en Santé. En effet, C’est de la région dont dépend la compétence sur la formation en soins infirmiers dans la Région.

C’est pourquoi par le biais de cette convention, les élèves en soins infirmiers auront le droit au statut d’étudiant comprenant l’accès au service universitaire de médecine préventive, l’obtention de la carte d’étudiant de l’Université d’Angers, l’accès à la bibliothèque universitaire, l’Espace Numérique de Travail (ENT), la participation au vote des représentants aux instances de l’université, la participation à des temps communs avec les étudiants de l’UFR santé ainsi que l’accès au service universitaire d’activités physiques et sportives (SUAPS) : “Un véritable statut d’étudiant” comme l’indique Christian Robledo, Président de l’université d’Angers.

Cette convention vise à mettre les étudiants en soins infirmiers sur un pied d’égalité avec ceux de la faculté de médecine. « Un investissement pour notre formation », geste salué par les futurs infirmiers qui pourront désormais “être en contact avec les étudiants du secteur médical, étoffer notre réseau pour l’avenir ” Côté chiffre, c’est la somme de 57 324 euros qui sera versée en contribution par les 3 centres hospitaliers du Maine-et-Loire à l’Université d’Angers pour l’expérimentation du statut étudiant.

Une évolution à grande échelle ?

Cette convention est sans doute le début d’un changement de statut et de renforcement de droits à échelle nationale pour les élèves infirmiers de France. En effet, la Fédération nationale des Etudiants en Soins Infirmiers appelle via un communiqué de presse “toutes les régions à octroyer des nouveaux droits aux étudiant(e)s en soins infirmiers par la révision des conventions les liant aux universités et le Premier Ministre à engager les évolutions annoncées par la Grande Conférence de Santé”

Un point sera fait en fin d’année, la région envisage déjà d’étendre cette convention vers la Loire-Atlantique.

Steven Héry

(Visited 771 times, 1 visits today)

Publié le 15/10/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *