Présidentielles 2017. Angers « bêta-testeur » de la démocratie participative online.

Cradit AM-La ville d’Angers a été sélectionnée pour expérimenter un nouveau concept : la “Civic Tech”, en partenariat avec Make.org et via les panneaux lumineux de la ville.

Cradit AM-La ville d’Angers a été sélectionnée pour expérimenter un nouveau concept : la “Civic Tech”, en partenariat avec Make.org et via les panneaux lumineux de la ville.

La ville d’Angers a été sélectionnée pour expérimenter un nouveau concept : la “Civic Tech”, en partenariat avec Make.org.

La Civic Tech, cette abréviation de Civic Technology désignant toutes les technologies qui visent à changer la pratique de la politique et le fonctionnement de la démocratie , trouve sa place aujourd’hui dans la ville Ligérienne.

Le concept est simple : Toutes les semaines, les Français donnent leurs solutions sur des thèmes d’actualités sur les sites de RMC et BMTV et ce, via la plateforme Make.org.
Ces solutions seront ensuite retranscrites par Jean-Jacques Bourdin lors de l’émission “Bourdin Direct” où l’animateur demandera une prise de position à des personnalités politiques invitées.
Dès le lundi 17 octobre, ces mêmes solutions seront relayées sur des panneaux d’affichages de la ville. Cette expérimentation mettra ainsi les Angevins en premiers citoyens européens à prendre part à la Civ Tech par le biais d’interactions directes avec ce nouveau système et ce pendant 15 semaines.

Le choix de la ville d’Angers n’est pas un hasard.

“Si Angers a été choisie pour l’opération “Solutions 2017” c’est avant tout parce que la Ville demeure une terre d’expérimentations : elle a su se démarquer ces dernières années sur le terrain de l’innovation numérique. “ explique Christophe BECHU, maire d’Angers. En effet, la ville d’Angers fait de l’innovation numérique une de ses priorités avec l’apparition de la Cité de l’objet connecté en 2015.

L’engagement citoyen au coeur du projet.

“L’engagement citoyen doit renaître au coeur de la cité. Nous souhaitons que chacun comprenne qu’il a le pouvoir de changer les choses.” affirme Axel Dauchez, fondateur de Make.org, montrant son envie de développer la force majeure du concept de démocratie participative. “Rien ne se fait ici sans les principaux acteurs de la ville, à savoir les habitants eux-mêmes : nous sommes une terre de concertation” indique Christophe BECHU.

(Visited 799 times, 1 visits today)

Publié le 15/10/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Citoyenneté · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *