Vendée Globe. Déjà Noël – ou presque – pour l’Angevin Fabrice Amedeo

Fabrice Amédéo-Photo © Jean-Marie LIOT / Newrest-Matmut (droits réservés)

A chacun son cadeau de Noël cette année pour les marins du Vendée Globe. Ainsi, si le leader Armel le Cléac’h, aura le droit au cap Horn en ce 23 décembre, le natif du Maine-et-Loire Fabrice Amedeo, lui, vient de s’offrir LE présent qu’il espérait ; une réparation de sa grand voile lui permettant de la renvoyer quasi complètement. Alors certes, l’opération n’est pas tout à fait terminée et il reste encore un peu de travail pour en récupérer tout le potentiel, mais pour son premier Noël en mer, le skipper de Newrest-Matmut apprécie cette petite victoire à sa juste valeur.

Pour un bizuth du tour du monde en solitaire et Angevin qui était encore journaliste dans une rédaction parisienne il y a quelques mois, chaque journée passée sur ce Vendée Globe apporte son lot de surprises, bonnes ou mauvaises, mais aussi d’enseignements et de victoires sur soi, la machine ou les éléments. Depuis plusieurs jours, la grand voile déchirée de Fabrice Amedeo était, logiquement, au cœur de ses préoccupations et générait la frustration de ne pouvoir maintenir la cadence observée par la concurrence. Condamné à naviguer sous toilé, le skipper de Newrest-Matmut enrageait un peu de concéder autant de terrain mais ne perdait pas espoir. Il engageait plusieurs tentatives pour coller des patchs comme autant de pansements sur une blessure. Mais l’humidité ambiante ne permettait pas aux pièces d’adhérer. La solution est venue hier, de morceaux de textile taillés dans la baille à matossage des voiles et d’une bonne couture. Une opération pleine d’espoir menée ces dernières heures. « J’ai passé 5 heures à travailler sur ma voile, j’en ai bavé ! lâchait Fabrice Amedeo soulagé ce matin. J’ai collé et cousu des pièces de 3DI d’un côté et de l’autre j’ai uniquement collé. Bon, cette partie là se décolle un peu, il va falloir que je travaille encore un peu dessus ce week-end. Mais au moins ce matin, j’ai une grand voile haute avec un seul ris et j’avance à 14 nœuds. Je ne vais pas tomber dans l’euphorie pour autant parce que je sais que cette voile va être mon boulet jusqu’au bout, mais au moins je suis de retour en course. Je vais reprendre un vrai rythme. Quel bonheur d’être de nouveau à l’écoute du bateau ».

Même si le « cas » de cette grand voile n’est pas totalement réglé, la soulagement est quand même réel pour le marin de savoir qu’il peut de nouveau compter dessus. D’autant qu’à cette bonne nouvelle vient s’en ajouter une autre. « Depuis plusieurs jours, mon déssalinisateur ne remplissait plus vraiment son office et l’eau commençait à être douteuse, ce qui peut vite devenir très problématique, avouait Fabrice Amedeo. En concertation avec Jean-Yves Chauve, médecin de la course et le fournisseur du déssalinisateur, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait oublier celui-là qui était effectivement défectueux et utiliser celui de secours. J’ai procédé au changement et tout fonctionne également de nouveau de ce côté là ».

A quelques heures de son premier Noël en mer, Fabrice savoure donc ces deux bonnes nouvelles et la perspective de pouvoir de nouveau progresser à 14 nœuds dans un vent de 18/20 nœuds. Côté météo, la suite ne s’annonce pas trop mal pour ses premiers milles dans l’océan Pacifique : « Je vais être sous l’influence d’un anticyclone tout le week-end et en tout début de semaine prochaine, je vais récupérer la traîne d’une dépression très puissante avec des vents à 50 nœuds. Mais dans cette traîne, nous devrions avoir entre 25 et 30 nœuds avec des conditions maniables ». De quoi oublier un peu les soucis de grand voile et profiter de la magie de Noël à bord de Newrest-Matmut.

(Visited 149 times, 1 visits today)

Publié le 23/12/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *