Angers

« Heremakono, en attendant le bonheur » à l’Espace culturel Saint Serge à Angers

Publié

le

L’association Cinémas et Cultures d’Afrique d’Angers propose la projection du film « Heremakono, en attendant le bonheur », en VOSTF, de Abderrahmane Sissako, mercredi 15 juin 2011 à 20h30 à l’Espace Culturel St Serge (entrée libre).

Né en 1961 à Kiffa, Abderrahmane Sissako est un réalisateur malien et mauritanien. Invité à trois reprises dans le cadre du festival Cinémas d’Afrique (Jeu – 1991, Octobre – 1995, Heremakono – 2003), son travail est aujourd’hui internationalement reconnu. La poésie de ses images, le rapport au temps ainsi que les thématiques de l’incommunicabilité, de l’exil et du déracinement, fondent cette reconnaissance, exprimée notamment au travers du film Heremakono projeté ce mercredi soir.

Cette fiction de 95 min démarre à Nouadhibou, village de pêcheurs sur la côte mauritanienne, où Abdallah, un jeune malien de 17 ans, attend auprès de sa mère son départ vers l’Europe. Dans ce lieu d’exil et de fragiles espoirs, le jeune homme, qui ne comprend pas la langue, essaie de déchiffrer l’univers qui l’entoure : Nana, une sensuelle jeune femme, Makan, qui rêve de l’Europe, Maata, un ancien pêcheur reconverti en électricien et son disciple qui va aider Abdallah à sortir de son isolement en lui enseignant le dialecte local. Les destins se croisent et se décroisent au fil des jours, les regards fixés sur l’horizon en attendant un hypothétique bonheur.

La projection sera suivie d’une discussion

Palmarès du film :

2003 : Sélectionné au festival Cinémas d’Afrique, Angers

2003 : Étalon de Yennenga au Fespaco de Ouagadougou, Burkina Faso

2002 : le Prix de la Critique Internationale au Festival de Cannes

 

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + = 12