Angers

Les anticapitalistes veulent créer une liste pour les municipales à Angers.

Publié

le

logo_npaLes membres du NPA 49 ont fait parvenir la semaine dernière un courrier aux organisations de la gauche non gouvernementale dans le Maine-et-Loire, le but, discuter des prochaines élections municipales et des objectifs d’une éventuelle liste commune.

En proposant aux différentes organisations angevines (Alternative libertaire, FASE, Front de Gauche Angers, Gauche anticapitaliste, Gauche unitaire, Lutte ouvrière, Parti communiste français, Parti de Gauche) l’alliance pour conquérir le fauteuil municipal, elle met en avant le rassemblement des anticapitalistes « En cette rentrée, nous nous retrouvons ensemble dans les luttes sociales, notamment contre la nouvelle réforme antisociale des retraites imposée par un gouvernement soi-disant de gauche. Par le passé, nous nous sommes également retrouvés au coude à coude aux côtés des salariés de Thomson contre la fermeture de leur usine puis pour qu’ils obtiennent des indemnités de licenciement conséquentes.Nous nous retrouvons aussi dans la défense des droits des femmes et nous avons manifesté ensemble l’an dernier pour les droits des personnes LGBT. Au printemps dernier, après l’assassinat de Clément Méric, nous nous sommes retrouvés pour dénoncer l’extrême-droite, dont l’influence ne cesse de monter du fait de la crise et des politiques procapitalistes qui se sont succédé depuis des années. Enfin, nous partageons la conviction que l’urgence sociale et l’urgence écologique se rejoignent, notamment sur la question des transports, du logement et plus globalement des conditions de vie des salarié(e)s, et que ce n’est pas la loi du marché ou les taxes « vertes » socialement inégalitaires qui permettront d’y répondre. »

Et de conclure « C’est pourquoi nous pensons qu’à l’occasion des prochaines élections municipales à Angers, l’ensemble des courants et forces politiques qui s’opposent, d’un point de vue anticapitaliste (à la politique du gouvernement actuel et à sa déclinaison municipale, à tout retour de la droite, et à l’extrême-droite) devraient se regrouper sur une même liste pour exprimer les intérêts des travailleuses et travailleurs, des salarié(e)s, des locataires. »

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 + = 48