Le Medef Anjou signe une convention afin de promouvoir et à faciliter le volontariat des sapeurs pompiers en entreprise.

Ce matin, Christian GILLET, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire, le Colonel Pascal BELHACHE, Dirigeant le SDIS 49, et Bertrand SCHAUPP, Président du MEDEF Anjou ont signé une convention visant à promouvoir et à faciliter le volontariat des sapeurs pompiers en entreprise.

Ce matin, Christian GILLET, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire, le Colonel Pascal BELHACHE, Dirigeant le SDIS 49, et Bertrand SCHAUPP, Président du MEDEF Anjou ont signé une convention visant à promouvoir et à faciliter le volontariat des sapeurs pompiers en entreprise.

Ce matin, Christian GILLET, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire, le Colonel Pascal BELHACHE, Dirigeant le SDIS 49, et Bertrand SCHAUPP, Président du MEDEF Anjou ont signé une convention visant à promouvoir et à faciliter le volontariat des sapeurs pompiers en entreprise.

Celle-ci décline au niveau local, l’accord cadre mis en place en décembre dernier par les instances nationales du MEDEF et le Ministère de l’Intérieur.

En Maine-et-Loire, afin d’assurer en moyenne 38 000 interventions chaque année, les 481 pompiers professionnels (fonctionnaires territoriaux) sont épaulés par 2387 pompiers volontaires, dont 1305 salariés d’entreprise. La difficulté majeure rencontrée par le SDIS 49 est la disponibilité de ses effectifs pendant les heures ouvrables.

A travers cette convention le MEDEF Anjou souhaite « rassurer les employeurs et apporter des réponses concrètes et organisationnelles pour encourager le volontariat des salariés d’entreprise. »Les TPE-PME, qui constituent le tissu économique local et la très grande majorité des adhérents du MEDEF Anjou, sont directement concernés par cette convention.

Bertrand Schaupp considère que « Cet accord est vertueux à plusieurs niveaux. Il permet d’anticiper et de réguler les absences sur le temps de travail, tout en apportant plus de ressources au SDIS. Sur le plan économique, il précise clairement les compensations financières que peut attendre le chef d’entreprise. Enfin, il encourage un engagement personnel qui est toujours bénéfique au sein même des organisations, le pompier volontaire apportant un œil et des compétences d’expert quant aux risques potentiels ».

Le MEDEF Anjou va désormais s’attacher à promouvoir cette convention. Dès lundi, elle sera présentée au Bureau et au Conseil d’administration, en attendant une présentation à l’ensemble des adhérents lors d’une prochaine rencontre.

(Visited 162 times, 1 visits today)

Publié le 14/10/2016

Vous pouvez partager
Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.
Catégories:
Business · Citoyenneté · Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti robot *