Immobilier

Maine-et-Loire. Une nouvelle arme digitale contre l’habitat indigne

Publié

le

Histologe, effective depuis le 1er janvier 2024, est la nouvelle référence de la lutte contre le mal-logement en Maine-et-Loire.

Histologe est un outil accessible à tous les locataires, qui offre un moyen simple et gratuit de signaler les problèmes de logement, de partager des commentaires, et de télécharger des photos, le tout en quelques clics. Selon un communiqué conjoint de la Préfecture et du Département , la plateforme doit alerter en temps réel les locataires de l’état de leur dossier. Que ce soit pour des problèmes de chauffage, d’humidité excessive, de moisissures, ou de dysfonctionnements électriques, les locataires peuvent désormais faire entendre leur voix et contribuer à la résolution des problèmes liés à l’habitat indigne.

Une fois le signalement effectué, les ménages recevront des notifications en temps réel concernant la prise en charge de leur dossier. Grâce à Histologe, le suivi de l’avancée des démarches sera désormais à portée de main pour les locataires.

Plus de 300 locataires font des signalements chaque année

À l’origine d’Histologe se trouve le Pôle Départemental de Lutte contre l’Habitat Indigne de Maine-et-Loire (PDLHI), fruit d’une collaboration fructueuse entre divers acteurs œuvrant dans ce domaine depuis près de quinze ans. Cette initiative rassemble des partenaires clés tels que le Conseil départemental, l’Agence régionale de santé, la Direction départementale des territoires, et la Caisse d’allocations familiales.

Chaque année, plus de 300 locataires font part de leurs difficultés au PDLHI, signalant des problèmes variés tels que le chauffage insuffisant, une humidité excessive, la présence de moisissures, ou encore des dysfonctionnements électriques dans leur logement. Des signalements ensuite acheminés vers les services compétents, incluant les mairies, l’Agence régionale de santé ou l’Agence départementale d’information sur le logement.