Faits Divers

Décès de Vanille. La petite fille aurait été tuée dans un parc à Angers avec du scotch.

Publié

le

Credit AM – Le Procureur de la République d’Angers accompagné du Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire ont tenu une conférence de presse devant un parterre de journalistes nationaux.

La petite Vanille, un an, pour laquelle une alerte enlèvement avait été déclenchée samedi 9 février, a été retrouvée morte dimanche en fin d’après-midi à Angers, dans un conteneur à vêtements, et sa mère placée en garde pour « meurtre aggravé » après ses aveux.

Ce soir, le Procureur de la République d’Angers indique que la petite fille aurait tué dans un parc avec du scotch et confirme le décès par procédé d’étouffement. après son autopsie.

Le Procureur de la République d’Angers accompagné du Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire ont tenu une conférence de presse devant un parterre de journalistes nationaux.

Eric Bouillard, indique de nouveaux éléments dévoilés par la mère de la victime lors de son audition « celle-ci indique avoir donner la mort de sa fille dans un parc à Angers et avec du scotch vendredi en début d’après-midi ».

Concernant son geste, « il peut être rapporté au fait qu’on ait demandé à la mère de quitter le centre maternel le 3 décembre dernier et avait prémédité de mettre fin aux jours de sa fille au plus tard le 10 février, le jour d’anniversaire de Vanille étant le 7 février. Aucun signe depuis cette ne nous permettait de penser que ce passage à l’acte était envisagé par la maman », indique le procureur de la République.

Christian Gillet, président du conseil départemental de Maine-et-Loire, a lui aussi assuré qu’il n’y avait pas eu « d’erreur, ni de suivi, ni d’interprétation, dans ce cas particulier » de la part des services d’Aide sociale à l’enfance (ASE).

Dans cette affaire, selon Christian Gillet « Il n’y a eu absolument aucune négligence. Les services, qui sont extrêmement choqués par cette situation, ont suivi toutes les procédures. Dieu sait si depuis 2004 nous avons revu toutes les procédures pour le signalement, la prise en charge des enfants et le maintien quand cela est possible du lien parent-enfant ».

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + = 9