Social

A Angers, un syndicat dépose un préavis de grève reconductible au SAMU

Publié

le

A Angers, un syndicat dépose un préavis de grève reconductible au SAMU

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHU d’Angers vient de déposer un préavis de grève reconductible pour le service du SAMU 49 à partir du 12 octobre.

Cette mobilisation fait suite au projet de loi « MATRAS » qui par ses articles 3 et 31 « signe la disparition des Samu et porte une dégradation inacceptable des soins d’urgence. » dénonce le syndicat

En remettant en cause le principe de régulation médicale par un médecin régulateur et en instaurant un numéro unique d’appel d’urgence (incendie/secours, police, Samu) via une plateforme mutualisée et non spécialisée, « ce texte, si il est appliqué, engendrera une dégradation majeure de la prise en charge des patients. » poursuit Sud Santé Sociaux dans un communiqué.

Le 112 en contradiction avec le 113 ?

La Fédération hospitalière de France (FHF) a fait savoir dans un communiqué qu’elle « soutient (leur) mobilisation », soulignant que le « numéro unique » pourrait « entrer en contradiction directe » avec le « service d’accès aux soins », qui associe médecins libéraux et hospitaliers, et que le Parlement a déjà approuvé en avril.

« Oui à la coexistence de deux numéros : le 113 pour la santé, le 112 pour les appels police-secours », résume le président de la FHF, Frédéric Valletoux, qui demande lui aussi « aux parlementaires de privilégier la solution la plus efficace face à la solution la plus simpliste ».

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =