Faits Divers

Un chasseur tué par balle lors d’une battue au sanglier dans l’Orne

Publié

le

Un chasseur porte son fusil pendant une partie de chasse dans la forêt de Ferrieres, à Pontcarre. /Photo prise le 22 novembre 2021/REUTERS/Manuel Ausloos

Un chasseur de 42 ans, participant à une battue au sanglier à Verrières, dans l’Orne, a trouvé la mort ce dimanche 4 février. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame.

L’accident s’est déroulé vers 16 h 30 au hameau de La Fourneillerie, lors d’une battue impliquant environ dix chasseurs, selon Le Perche. La victime, touchée au niveau du ventre, est malheureusement décédée des suites de ses blessures. L’homme occupait le rôle de rabatteur, chargé de pousser le gibier vers les chasseurs postés.

La question d’un éventuel accident de chasse se pose. La brigade de recherche de Mortagne-au-Perche mène l’enquête, assistée par des techniciens en identification criminelle. Plusieurs aspects sont examinés, notamment les angles de tir et les distances, pour déterminer s’il s’agit d’un tir direct ou d’un ricochet.

Analyses scientifiques et autopsie prévues

Les autorités, qui retournent sur les lieux ce lundi 5 février, cherchent à clarifier les circonstances exactes de cet incident tragique. Une autopsie de la victime est également prévue dans les jours à venir.

Cette tragédie survient peu de temps après un autre accident de chasse survenu fin décembre 2023 à Ferrières-la-Verrerie, où un rabatteur de 44 ans avait perdu la vie après avoir été touché à la nuque. Une enquête est toujours en cours dans ce cas également.