Justice

En récidive, il est contrôlé sur une route de Maine-et-Loire avec 1,34 mg/l d’alcool dans le sang et terminera sa route en prison.

Publié

le

DR -En récidive, il est contrôlé sur une route de Maine-et-Loire avec 1,34 mg/l d’alcool dans le sang et terminera sa route en prison.

Le 9 février 2020 à 16h30, les gendarmes du peloton motorisé de CHEMILLÉ-EN-ANJOU (Maine-et-Loire) se trouvent sur la commune du FUILET lorsqu’ils contrôlent un automobiliste positif à l’alcoolémie. Ce dernier présente un taux de 1,34 mg/l d’air expiré (soit 5 fois et demi le taux maximal légal). Cette personne demeurant dans le choletais avait déjà été contrôlée positive à l’alcoolémie le 14 janvier dernier par les gendarmes de la brigade de proximité de MONTREVAULT SUR ÈVRE avec un taux de 1,41 g/l de sang.

Pour ces deux faits, l’intéressé, âgé de 27 ans, était en état de récidive légale pour avoir déjà été condamné en mai 2019 par le tribunal correctionnel NANTES toujours à la suite d’une conduite sous l’empire d’un état alcoolique constatée le 12 octobre 2018.

Ayant comparu hier devant le tribunal judiciaire d’ANGERS, il a été condamné à 6 mois d’emprisonnement et à l’annulation de son permis de conduire.

La surconsommation d’alcool reste la cause majeure responsable des accidents les plus graves. Les gendarmes resteront mobilisés pour lutter contre ce fléau.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1