Social

La ville d’Angers lance un plan pour sa jeunesse

Publié

le

Benjamin Kirschner, Adjoint au maire d’Angers. Crédits : Gabriela Richou

Benjamin Kirschner, Adjoint au maire d’Angers, chargé de la jeunesse et de la vie étudiante, a présenté le plan « Ensemble pour la jeunesse ».

La crise du Covid a eu, et continue à avoir, des répercussions sur tout le monde, mais spécialement sur les jeunes et les étudiants. Après avoir proposé un plan d’aide aux personnes isolées le novembre dernier, la ville d’Angers a décidé de mettre en oeuvre des actions concrètes avec le nouveau projet « Ensemble pour la jeunesse ».

« On se doit de faire plus » a ajouté l’Adjoint au maire.

« Ensemble pour la jeunesse » consiste en trois actions clés : Lutter contre la précarité financière, se nourrir et être soutenus et accompagnés. Dix propositions ont été choisis pour effectuer ces actions. Pour commencer, un e-salon sur une semaine pour aider les jeunes à trouver un job d’été ou un job étudiant ; 20 entreprises proposeront des offres d’emploi. D’autres propositions sont, l’ouverture de l’Agoraé, une épicerie solidaire et sociale située à Belle Beille, la création d’un frigo partagé, déjà mis en place, qui permet aux jeunes de 15-30 ans de récupérer des aliments pour lutter contre la précarité alimentaire et aussi contre le gaspillage, le maintien du doublement des aides au premier départ en vacances des angevins de 16-25 ans en échange d’une action de réciprocité, le « J’accompagne » pour soutenir méthodologiquement et financièrement les premiers projets des jeunes, la création d’un espace d’accompagnement de jeunes pour lutter contre la solitude et, finalement, un appel à projets en faveur des 18-30 ans accompagné d’un appel à initiatives citoyennes à travers la plateforme Écrivons.angers.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 3 =