Angers

Angers SCO reste stérile à Brest et s’incline (1-0)

Publié

le

Entré en jeu, le combatif Jérémy Blayac n'est pas parvenu à sauver le SCO comme samedi dernier face à Créteil.

Entré en jeu, le combatif Jérémy Blayac n’est pas parvenu à sauver le SCO comme samedi dernier face à Créteil.

Angers SCO aligne sa deuxième défaite en moins de huit jours, ce soir à Brest, sur le score d’un but à 0, lors du match en retard de la 23° journée.Les joueurs de Stéphane Moulin, en mal de victoire depuis quatre journées, restent troisièmes (46 points), mais sont plus que jamais talonnés par Niort (quatrième, 44 points), mais surtout désormais bien distancés par Lens, dauphin du leader Metz, avec un total de 51 points après la victoire 3 buts à 0 sur Arles-Avignon, hier.

Sans véritable occasion devant le but brestois gardé par Alexis Thebaux, le SCO et ses attaquants alignés, Momo Yattara et Richard Socrier, ne trouvent pas la faille. Peu inquiétés de l’autre côté du terrain par l’attaque brestoise, Grégory Malicki et sa charnière centrale, composée de Djibril Konaté et Romain Thomas, est guère inquiété. Les esprits sont calmes, tout comme le tableau d’affichage qui ne s’agite pas jusqu’à la pause. Angevins et brestois se neutralisent. Après une heure de jeu, le score reste de même et Stéphane Moulin décide chercher à gagner, au delà de ne pas perdre. Yattara et Socrier quittent la pelouse du stade Francis-Le Blé et laissent place à Ayari et Blayac, plutôt bons samedi dernier lors du match face à Créteil à Jean Bouin (2-2, journée 28). Alors qu’il ne reste qu’un quart d’heure de jeu, c’est Arnold Bouka-Moutou, qui, déjà averti par l’arbitre, M. Miguelgorry, est remplacé par Yohan Eudeline. En difficulté à l’heure de créer du jeu mais solides défensivement, les angevins vont néanmoins céder sur coup de pied arrêté. Bruno Grougi délivre les bretons d’une superbe réalisation à la 77′ minute. Les hommes en forme font mal au SCO ces derniers temps : après Delort, auteur d’un doublé face aux angevins avec Tours lundi dernier (défaite 2-0 du SCO) et Ndoye, buteur avec Créteil à Jean Bouin samedi (match nul 2-2), c’est Grougi qui trompe Malicki, mettant alors les angevins dans une très mauvaise posture à moins d’un quart d’heure de la fin. Jamais au beau fixe offensivement, avec aucun tir cadré après 84 minutes, les joueurs du président Chabane sont littéralement incapables de mettre le feu à la défense brestoise en fin de partie. Les angevins ne réalisent pas une prestation digne d’une équipe ambitieuse d’accéder à l’Elite et regagnent l’Anjou avec une deuxième défaite en huit jours.

Par Frédéric Normand

Mardi 18 mars 2014 – 19h
Championnat de France de Ligue 2 – Journée 23 (Match en retard)

Stade Brestois 29 1 – 0 Angers SCO (0-0)
Stade Francis-Le Blé (Brest)

But pour Brest : Grougi (77′)

Cartons à Angers SCO :Jaunes à Boyer (80′), Boka-Moutou (66′), Keita (40′) et Boufal (64′).

Cartons à Brest : Jaunes à Moimbe (48′), Guidileye (31′) et Verdier (66′).

Arbitre : M. Jérôme Miguelgorry.

Angers SCO : Malicki (Cap.) – Angoula, Thomas, Konaté, Boyer, Bouka-Moutou (Eudeline, 73′) – Keita, Frikeche, Boufal – Yattara (Blayac, 67′), Socrier (Ayari, 67′). Non-entrés en jeu : Letellier et Gamboa. Entraîneur : Stéphane Moulin.

Stade Brestois 29 : Thebaux – Falette, Traore, Noimbe, Chardonnet, Grougi, Guidileye, Ramare (Cap.) (Alphonse, 71′), Ayite (Verdier, 46′), Lesoimier, Sea Nessemon. Non-entrés en jeu : Dieng, Lejeune et Pérez. Entraîneur : Alex Dupont.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide