Culture

Les enfants donnent de la voix pour découvrir la musique.

Publié

le

Les enfants donnent de la voix pour découvrir la musique. Le Plessis Grammoire

À l’occasion d’une rencontre entre le Chabada, Angers Nantes Opéra et l’Orchestre National des Pays de la Loire, deux classes de primaire ont eu la chance de participer à un parcours musical s’échelonnant sur trois temps forts sur les thèmes de l’enfance et de la peur.

Une classe de CE1 de l’école « Jean de la Fontaine » à Saint Sylvain d’Anjou ainsi qu’une classe de CM2 de l’école « Le chant du Monde » au Plessis Grammoire ont suivi depuis la rentrée en septembre 2011 des enseignements sur la musique.

À travers divers ateliers les enfants ont pu découvrir différents styles de musique allant de l’opéra jusqu’au rap. Le but étant de sensibiliser les enfants à la diversité ainsi que de leur faire découvrir les différentes étapes de création de la musique.

Le travail effectué avec les élèves s’est abordé de manière très ludique. « Notre but était vraiment de créer une proximité entre les enfants et les artistes », raconte Camille Petitet, chargé de l’action culturelle à Angers Nantes Opéra. À travers trois actions complémentaires toujours en suivant les thèmes de l’enfance et de la peur, les enfants ont pu découvrir des univers différents et découvrir la musique aussi en dehors de l’école.

Le premier évènement s’est déroulé le 15 décembre 2001 au Centre des Congrès d’Angers où les élèves ont pu assister au spectacle de « L’enfant prodige ». Un moment où ils ont pu partager avec un quatuor et essayer divers instruments de musique. Les enfants ont aussi pu découvrir l’opéra grâce à Angers Nantes Opéra qui leur a fait découvrir « L’Enfant et la nuit », le premier opéra pour jeune public. Pour finir, le Chabada a organisé une rencontre entre les primaires et un groupe de rap pour enfant, « Les Frères Casquette » avec qui ils ont pu travailler sur le rythme et la diction. Le parcours s’est clôturé aujourd’hui au Chabada avec le concert de « Frères Casquette » qui s’est suivi par un rap des enfants sur un sample de l’opéra « L’Enfant et la nuit ».

« C’est un projet lourd qui a été difficile à mettre en place », nous racontent les protagonistes de cette idée innovante. Ce parcours musical original a permis aux enfants de découvrir avec joie et bonne humeur la musique sous toutes ses formes. Un travail profond qui a amené les élèves à visiter divers lieux musicaux tels que le Chabada, le Grand Théâtre ou encore le Centre des Congrès.

« Les enfants ont été conquis par ce qu’ils ont découvert, mais ils ont aussi été très critiques, “souligne Camille Petitet en souriant. Le projet a pour but de développer la culture dès le plus jeune âge, mais aussi d’élever le degré critique des enfants. Même si la mise en place du parcours musical entre Angers Nantes Opéra, le Chabada et l’Orchestre National des Pays de la Loire a été difficile, ils n’excluent pas de réitérer l’expérience dans plusieurs années.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

57 + = 59