Cholet

Cholet Basket : le maire de la ville veut supprimer les aides attribuées au club. « La confiance est rompue »

Publié

le

Gilles Bourdeleix n’a plus confiance en Cholet Basket. Crédit : Capture d’écran Cholet agglomération

Le maire de Cholet, Gilles Bourdeleix, a annoncé vouloir « supprimer les aides attribuées au club de Cholet Basket. Ce qui équivaut à payer 10 médecins ».

Gilles Bourdeleix, maire de Cholet et président de l’agglomération de Cholet, ne cache pas sa colère contre la Ligue Nationale de Basket (LNB) et le club de sa ville. Pour rappel, lors de la rencontre face à Boulazac, le 13 mars dernier, le maire a fait évacuer la salle après la découverte d’un cas positif au Covid dans le club choletais. En guise de sanction, la LNB avait infligé un match forfait pour Cholet ainsi qu’une amende au Cholet Basket.

Depuis, la tension est à son comble entre Gilles Bourdeleix et la Ligue. En amont de la rencontre entre Cholet Basket et Limoges, ce 9 avril, le maire avait affiché deux banderoles où l’on pouvait lire « Béral démission » (Alain Beral est le président de la LNB) et « LNB dictature« . Des banderoles cachées par le club de Cholet et qui a fait sortir la rage du maire. Dans une vidéo pour les réseaux sociaux de la ville, Gilles Bourdeleix indique « la LNB ne respecte pas les règles du gouvernement. On est dans une situation où l’on ne protège pas la vie des gens, j’ai voulu le montrer publiquement. Aujourd’hui, Cholet Basket montre qu’il est en accord avec la ligue« .

« La confiance est rompue avec Cholet Basket »

Le maire avait pris un arrêté municipale demandant de se présenter avec un test PCR négatif de moins de 72h, la LNB aurait exigé cette suppression que le maire « a fait pour le club uniquement« . Si Gilles Bourdeleix affichait son soutien, ce dernier a déclaré « la confiance est rompue avec Cholet Basket« . Une confiance qui sera jouée au futur conseil d’agglomération : « je proposerai aux élus pour savoir si nous continuons de soutenir financièrement le club. Personnellement, je serai contre car il faut savoir, ce qui est donné à Cholet Basket c’est l’équivalent de dix médecins salariés et en activité dans l’agglomération« . Le maire qualifie les dirigeants de la LNB de « criminels » et souhaite donner les subventions à la santé « qui en a plus besoin aujourd’hui« .

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 47 = 49