Business

Le groupe angevin Grenier à Pain poursuit son développement à l’international.

Publié

le

DR -Le groupe de Michel Galloyer (en costume bleu) poursuit son développement à l’international.

Fondé par le boulanger-pâtissier d’Angers Michel Galloyer, le Groupe Grenier à Pain vient d’ouvrir une première enseigne à Riyad en Arabie Saoudite et s’apprête à inaugurer une nouvelle boulangerie à Pékin. Un développement tous azimuts qui devrait se poursuivre ces prochains mois.

Déjà implanté dans de nombreux pays asiatiques et européens, le Groupe Grenier à Pain (30 boulangeries en France, plus d’une 20ène à l’étranger) continue d’exporter son savoir-faire en ouvrant successivement des enseignes en Arabie Saoudite et en Chine.

Un parterre de personnalités saoudiennes pour le premier Grenier à Pain du Moyen-Orient

C’est en présence de nombreuses personnalités saoudiennes dont le cheikh Mohamad Kamal JamJoom et le prince Bandar Bin Khaled Ben Fahed Al Saud que Michel Galloyer a ouvert le premier Grenier à Pain du Moyen-Orient à Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Une cérémonie à laquelle assistaient également les 50 collaborateurs employés dans ce tout nouveau Grenier à Pain. Cette ouverture repose sur un partenariat entre le Groupe Jamjoom et le Groupe de Michel Galloyer et devrait être la première d’une série dans l’ensemble du Moyen Orient.

« Cela a pris du temps pour trouver un Groupe réputé, a déclaré le cheikh Mohamad Kamal JamJoom. Michel Galloyer est reconnu pour son professionnalisme et la qualité de ses produits. Il est l’auteur de nombreux livres qui sont enseignés dans plusieurs universités en France et aux Etats-Unis. »

Le Grenier à Pain exporte le Made in France en Chine

Présent notamment au Japon, le Grenier à Pain accélère également son développement en Asie. Le 5 mai prochain, ouvrira le premier Grenier à Pain en joint-venture à Beijing, en Chine. La boulangerie ouvrira ses portes au WF Central, un centre commercial haut de gamme situé en plein cœur de la capitale, à quelques pas de la Cité Interdite. Plusieurs investisseurs sont à l’origine de ce projet dont Lu Xin Zhang et Chun Jing Jin qui ont monté la Holding MGC Hong Kong et sa filiale à Beijing pour pouvoir ouvrir ce Grenier à Pain. Michel Galloyer s’est appuyé également sur Shan Shan Hu, collaboratrice franco-chinoise qui a assuré la coordination entre les différents associés.

Comme en Arabie Saoudite, le Grenier à Pain devrait implanter d’autres magasins en Chine. D’ores et déjà 2 prochaines ouvertures de 150 m2 et 260 m2 dont un centre formation Michel Galloyer sont prévues d’ici la fin de l’année.

« Ces ouvertures successives au Moyen-Orient et en Chine sont une réelle reconnaissance du savoir-faire artisanal de notre Groupe, s’est réjoui Michel Galloyer, président du Groupe Grenier à Pain. Les investisseurs étrangers avec qui nous signons ces partenariats sont séduits par la qualité de nos produits, la rigueur et l’amour du travail bien fait que notre école enseigne aux jeunes apprentis.»

Déjà implantés dans une dizaine de pays (Russie, Liban, Japon, Kazakhstan…), le Grenier à Pain projette aujourd’hui d’ouvrir des enseignes à Malte et dans les Pays du Golfe.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =