Environnement

Premières restrictions de l’eau dans le Maine-et-Loire.

Publié

le

Credit JB . Coucher du soleil à Champtoceaux dans Les Mauges

Comme chaque année, l’arrivée de la période estivale engendre la mise en place de mesure de protection de la ressource en eau pour le département du Maine-et-Loire. La situation hydrologique de ce début de printemps est d’ores et déjà préoccupante et amène la prise d’un premier arrêté relativement précoce, annonce la Préfecture de Maine-et-Loire.

Les débits des cours d’eau sont en diminution sur l’ensemble du territoire et la faible pluviométrie passée et à venir ne permet pas d’envisager d’amélioration à court terme, indique la représentation de l’Etat dans le département.

Le préfet de Maine-et-Loire a décidé en conséquence de prendre les premières mesures de restrictions printanières sur certaines zones d’alerte afin de ne pas aggraver la situation et notamment l’état des milieux naturels.

De manière générale, et au vu de la situation, le préfet invite également l’ensemble des usagers à
adapter leur consommation en eau, en limitant les usages non essentiels.

Les mesures mises en œuvre depuis le 30/04/2021 sont les suivantes :
• Pour les eaux superficielles, le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : HYROME, SARTHE, LOIR, EVRE, BRIONNEAU, AUBANCE, SANGUEZE, LAYON
Le classement en alerte des zones d’alerte suivantes : MAYENNE, MOINE, OUDON, SEVRE-NANTAISE
• Pour les eaux souterraines, le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : LAYON
• Pour les usages professionnels de l’eau potable, le classement en vigilance des zones d’alerte suivantes : SARTHE-LOIR et le classement en alerte de la zone d’alerte suivante : MAYENNE

En situation d’alerte, pour les usages agricoles : interdiction d’irriguer de 10h à 20h, sauf en techniques économes et les cultures sensibles. Pour les usages des particuliers : l’interdiction du remplissage des piscines, le nettoyage de véhicules, des façades… ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts ; l’autolimitation des prélèvements pour les potagers. Pour les usages publics : l’interdiction du remplissage des piscines, du nettoyage des voiries, de l’alimentation des fontaines hors circuit fermé ; l’interdiction de 8h à 20h de l’arrosage des espaces verts, terrains de sports, massifs de fleur.


La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 + = 45