Angers

Mort d’Odette Ventura, veuve de Lino et co-fondatrice de Perce-Neige à Baracé

Publié

le

Odette Ventura, fondatrice de l’Association Perce-Neige avec son époux Lino Ventura, s’est éteinte mercredi dans sa 94ème année, à Baracé (Maine-et-Loire), a annoncé à l’AFP sa fille Clélia Ventura.

Blonde aux yeux bleus, Odette Ventura avait rencontré l’Italien Lino Ventura (1919-1987) à l’âge de 16 ans dans les locaux de la Compagnie italienne de Tourisme à Paris, a raconté sa fille.

Marié en 1942, le couple, qui a eu quatre enfants dont une fille handicapée, Linda, a fondé en 1965 l’Association Perce-Neige après avoir pris conscience du manque de structures d’aide et d’accueil pour les enfants « différents » en France.

« Mon père avait coutume de dire qu’il n’était que l’attaché de presse de Perce-Neige et que tout le travail était fait par Madame Ventura », a dit la benjamine.

Présidente de Perce-Neige jusqu’à son départ de l’association en 1995, Odette Ventura avait continué son action en fondant une nouvelle association.

L’Association Lino Ventura « Aidons les à vivre leur différence », basée à Saint-Cloud, est « une petite structure qui n’emploie que des bénévoles et conserve la philosophie initiée par mon père », a précisé Clélia Ventura.

« Ma mère a été jusqu’au bout une femme de combat pour la cause des enfants différents », a-t-elle souligné.Avec AFP

« C’est avec énormément de tristesse que j’ai appris le décès d’Odette Ventura, mercredi à Baracé.
Jusqu’à la fin de sa vie, Odette Ventura est restée une femme de coeur et de combat. Fondatrice de l’association Perce-Neige, son action en faveur des adultes handicapés mentaux demeurera une oeuvre majeure parmi toutes celles menées pour venir en aide aux populations les plus fragiles. Je salue cet engagement de tous les instants, qui inspire respect et admiration.
Odette Ventura et son mari Lino étaient des Angevins d’adoption puisqu’installés dans le Baugeois depuis 1962. En 1994, Perce-Neige avait ouvert un foyer d’accueil à Baracé, puis le foyer de vie de Bagneux-Saumur et en 2011 le foyer d’accueil médicalisé pour adultes autistes de Brissac-Quincé. Ce choix de l’Anjou témoigne de l’attachement à notre département qui était celui d’Odette Ventura. »indique Christophe Béchu, Président du Conseil général de Maine et Loire

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 − = 53