Hippisme

Quinté. Le Prix Fides à Vincennes ce vendredi 20 mai 2022.

Publié

le

Le Prix Jacques de Saint Sauveur à Vincennes ce vendredi 20 mai 2022.

Direction Vincennes ce vendredi 20 mai 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix Fides devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2700 mètres, et dotée de 44 000€.

Dans cette épreuve, In love with Chenu, on l’a ménagée l’an dernier. Là, elle est partie pour faire son année. Le fait d’être déferrée des postérieurs permet d’enlever aussi du poids devant. Elle devrait se plaire sur la grande piste de Vincennes. Je la cours avec une chance mais il y a de l’opposition. Elle peut aller devant comme attendre, indique Pierre Pellerot.

Les confidences de Geny

Bruno Bourgoin: (2) Pour son retour à l’attelage, elle ne m’a pas surpris. Elle n’avait pas un bon numéro en seconde ligne et il a fallu progresser en dehors mais elle réalise un bon dernier kilomètre en 1’12’5. Elle ne sera que mieux sur les 2.700 mètres. On a fait des réglages au niveau de son embouchure. Ici, avec un déroulement limpide, elle peut terminer à l’arrivée.

Alexandre Buisson: (3) Elle avait bien travaillé durant l’été 2021. Aussi, je n’ai pas insisté cet hiver d’autant qu’elle a fait quelques bêtises et moi des erreurs. Elle n’a pas été chanceuse récemment alors qu’elle pouvait se placer. Les courses s’enchaînent un peu rapidement. C’est le seul point négatif. Elle est en capacité de bien faire avec une course limpide. C’est une pisteuse.

Alexandre Abrivard : (4) Elle s’est montrée indélicate à deux reprises ce printemps. Elle demeure un peu susceptible. Il faut qu’elle rassure un peu. Sage, elle peut prétendre disputer l’arrivée. Elle est dans sa catégorie.

Clément Thomain: (5) La dernière fois, lors de sa rentrée, elle avait un mauvais numéro et a été malchanceuse. Elle a dû faire un gros effort en partant puis a été victime d’un accrochage pour finir. Elle était déjà bien et j’espère qu’elle sera montée là-dessus. C’est un bon engagement, avec que des femelles. Il lui faudra le bon parcours, car elle n’a pas de marge. Si c’est le cas, elle peut prendre une bonne place.

Stéphane Meunier: (6) Elle s’est montrée fautive à deux reprises récemment à Paris-Vincennes au moment du départ. Je suis un peu dans le doute avec elle. J’espère qu’elle n’a pas pris de mauvaises habitudes. Elle est dépendante du déroulement de course. En courant battue, elle peut accrocher une petite place car elle est sérieuse quand elle part au trot.

André Le Courtois: (7) Cela ne fait pas longtemps qu’elle est chez moi mais elle m’a bien plu lors de ses trois courses de l’année. Elle est dans sa catégorie. Est-elle aussi performante sur les 2.700 mètres de la grande piste de Vincennes que sur piste plate ? Cela dit, je n’ai pas le choix des engagements. Je la vois dans les cinq premières quand même. Il faut un parcours caché.

Antoine Trihollet: (8) Elle n’était pas forcément sur sa distance de prédilection pour son retour dans la capitale mais elle a très bien tenu sa partie en allant de l’avant. Courir de façon rapprochée n’était surtout pas un désavantage. Elle sera mieux sur les 2.700 mètres. De plus, elle peut être encore plus performante en venant de derrière. Elle a conservé un bon niveau de forme. Elle me paraît très compétitive.

Louis Baudouin : (9) Elle a été devancée à deux reprises par Isla Jet récemment, sans démériter. Elle a couru sur des parcours de vitesse afin de la faire gagner en maniabilité. C’est chose faite. Elle est restée en bonne forme. Elle est aussi dans sa catégorie. Je crains en priorité In Love With Chenu mais elle devrait lutter pour les premières places.

Gabriel Angel Pou Pou: (10) C’est une jument qui a un peu de mal à prendre le dernier virage mais qui se relance bien dans la ligne droite, comme la dernière fois. Elle fait un peu toutes ses courses. Elle est mieux cachée. Ce n’est pas une gagneuse mais je la vois pour une place.

Thibaut Dromigny : (11) Elle n’a pas couru depuis le mois d’octobre de façon volontaire, car elle avait bien travaillé l’an dernier et on n’a pas voulu faire le meeting d’hiver face aux meilleurs de la génération sous la selle. Comme on n’a pas un super programme au monté, elle va courir à l’attelé deux-trois fois avant de retourner au monté. Il faut la revoir.

Franck Nivard: (12) Elle effectue sa rentrée mais paraît bien au travail. Je pense qu’elle va bien courir d’entrée de jeu. Il faut la cacher. Avec un bon parcours, elle est compétitive.

Thibault Lamare: (13) Elle est depuis assez peu à la maison et on apprend à la connaître progressivement. Elle ne manque pas de tenue. Par contre, elle est généreuse et a tendance à vouloir trop en faire. Il lui faut donc un dos. Elle a gagné de bonne manière sur les 2.175 mètres récemment. Elle peut fort bien confirmer sur plus long avec un déroulement fluide. Je l’aime bien.

Romain Derieux: (14) Elle a deux courses dans les jambes désormais et approche de son bon niveau. Récemment, elle a réalisé son meilleur chrono sur la distance. Elle me paraît prête à refaire parler d’elle. Je la déferre des quatre pieds pour la première fois ce qui devrait bien l’aider. Elle a sa place parmi les trois quatre premières. Elle ne peut rêver meilleur engagement.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU, jusqu’à 200€ offerts sur votre premier pari  » (voir conditions sur pmu.fr)

Une synthèse: 9-14-1-7-5-8-12-13 La synthèse de la presse:14 – 9 – 13 – 8 – 1 – 4 – 12 – 3

Equidia: 9-13-12-14-4-5-8-1
Europe1 :14-8-13-9-12-1-4-3
Le Parisien :
L’Alsace :1-9-13-12-8-14-6-4
Paris Turf :9-14-13-12-7-1-8-10
RTL:

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info