Sante

Sarthe : une mobilisation régionale, pour l’accompagnement de patients hospitalisés en service de psychiatrie adulte

Publié

le

DR – La région Pays de la Loire et l’ARS se mobilise pour les patients en psychiatrie de la Sarthe.

Le département de la Sarthe connait de fortes tensions liées au manque de médecins psychiatres, une situation qui nécessite une coordination régionale pour assurer la continuité et la qualité de la réponse aux besoins des patients.

La solidarité régionale des établissements de santé publics et privés, ainsi que des professionnels de santé libéraux des Pays de la Loire, permettra, en cas de besoin, l’accueil en hospitalisation de patients sarthois en dehors de leur département à compter du 4 juillet.
Dans un contexte de tensions sur les ressources humaines en santé, le département de la Sarthe va connaître cet été une diminution d’environ un tiers de l’offre de capacité d’hospitalisation en psychiatrie adulte au sein de l’EPSM de la Sarthe.

Une réponse à une situation urgente

Malgré la mobilisation des professionnels de santé et la mise en place de réponses et de mesures d’accompagnement, la baisse du nombre de médecins psychiatres conduit l’établissement à fermer depuis mi-juin des lits d’hospitalisation adulte. Cette situation exige la mise en place d’une organisation régionale pour sécuriser la prise en charge de patients sarthois. L’Agence régionale de santé Pays de la Loire a alors demandé la mise en place d’une cellule régionale d’ordonnancement des lits de psychiatrie adulte à partir du 4 juillet 2022. Cette cellule pilotée de façon opérationnelle par le CHU de Nantes, soutenu par l’ARS, vise à proposer à des patients sarthois des réponses sûres et de qualité. Opérationnelle H24 et 7J/7, la cellule effectuera un état des lieux quotidiens des lits disponibles dans les établissements de la région puis orientera ensuite les patients sarthois notamment en fonction de ces disponibilités.

Cette organisation concerne les patients des services de psychiatrie adulte, en hospitalisation libre ou hospitalisés à la demande d’un tiers. Dans le cas des hospitalisations libres, l’orientation vers un établissement d’un autre département se fera avec l’accord du patient et la prise en charge financière des transports sanitaires sera assurée. La coordination entre l’EPSM de la Sarthe et l’établissement d’accueil sera assurée, de l’arrivée du patient
à sa sortie d’hospitalisation, ainsi que pour la mise en place du suivi post-hospitalisation.


L’ARS et l’EPSM de la Sarthe poursuivent toute action de nature à renforcer les collaborations médicales régionales (téléconsultations, organisation des prises en charge innovantes…) avec la perspective de recruter de nouveaux médecins au bénéfice de l’établissement.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide