Environnement

Lutte contre les nuisibles : Avrillé multiplie les actions, précise la municipalité

Publié

le

Crédit Viveonis

Sollicitée par des Avrillais au sujet de la présence plus visible de rats en zone urbanisée et après l’interpellation d’un élu de l’opposition dans nos colonnes, la Ville d’Avrillé rappelle les actions déjà menées et celles à venir dans les prochains jours.

Pour limiter et réduire la présence de rats dans l’espace public et, par extension, dans les espaces privés, la Ville d’Avrillé a mené plusieurs actions au cours des derniers mois. avec une première campagne de désinfection pour l’ensemble des bâtiments et du parc des Poumons Verts, première campagne à proximité de la crèche Adrienne Bolland, courant avril et début juin, deuxième campagne sur les sites déjà traités, ainsi qu’une première intervention rue de
la Grande Maufinée et aux abords du Parc Verdun.

Pour rappel, l’intervention dans les parcs et les espaces publics ouverts est limitée par la
règlementation : aucun traitement chimique n’est possible au sein des terrains de sport, aires de jeux, et une période d’un mois est préconisée entre chaque traitement. Par ailleurs, la Ville d’Avrillé a acquis des pièges et va, d’ici le 12 juillet, procéder à une campagne de capture. Cette démarche sera répétée chaque mois aussi longtemps que nécessaire.

Concernant les espaces privés, les propriétaires d’immeubles sont responsables des traitements comme de la non-prolifération dans les caves, vide-sanitaires, et pieds d’immeubles. Réglementairement, la collectivité ne peut pas se substituer aux obligations de ces propriétaires privés ou des bailleurs. Un courrier va leur être adressé pour leur rappeler leurs obligations.

En effet, le Règlement Sanitaire Départemental du Maine-et-Loire indique que « lorsque la présence de rongeurs est constatée, les personnes (propriétaires) sont tenues de prendre sans délai les mesures prescrites par l’autorité sanitaire en vue d’en assurer la destruction et l’éloignement ».

Enfin, conformément à l’affichage mis en place, l’interdiction de nourrir les animaux en liberté doit être impérativement respectée. Un arrêté municipal interdisant le nourrissage des canards du parc Verdun a été pris fin juin et une communication en ce sens a été faite sur site. De même, les déchets alimentaires abandonnés dans l’espace public favorisent la prolifération des nuisibles.

« Avrillé bénéficie d’un équilibre entre nature et urbanisation qui peut créer un terrain favorable à l’implantation d’espèces nuisibles. La lutte que mène la collectivité contre ces espèces doit trouver un appui auprès des particuliers et des propriétaires d’immeubles. Ces dernières semaines, nous avons intensifié nos actions pour réduire la population de rats sur les espaces dont nous avons la charge. C’est une démarche dont les effets se verront à terme. » explique Jean HALLIGON, adjoint à la santé, à la prévention et à la sécurité

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide