Angers

Julian Rozoff ouvre la saison de Tempo Rives 2013 à Angers.

Publié

le

Julian rozoff à tempo Rives à Angers

credit Am – Julian rozoff à tempo Rives à Angers

Le feu d’artifice du 14 juillet à Angers terminé, Julian Rozoff a ouvert le bal musical de la saison estival angevine avec le funk dans la peau.

Le concert de Julian Rozoff fera date à Tempo Rives vu l’affluence présente ce soir sur les pelouses cale de Savatte. Au traditionnel Bal populaire du 14 Juillet, le « Prince français » vous transmet son funk jusqu’au bout des pieds, évadez-vous un instant sur le tempo et laissez-vous transporter.

Juan Rozoff est un bâtisseur essentiel du funk en France depuis le début des années 90. Et si vous ne connaissez pas encore son nom, ce n’est certes pas son talent qui est en cause (sa consécration en tant que « Prince » hexagonal devrait suffire à vous en convaincre), mais peut-être parce que ce petit génie du groove est authentique et prend son temps pour nous livrer son funk qualitatif, énergique et original, loin des musiques « thermo-moulées ». Puisant dans la découverte perpétuelle et la diversité culturelle ce qui est au cœur de l’humanité, il revient sur scène et très bientôt sur disque – « Maison Rozoff » (©Underdog Records) –. Funky et donc sexy, décalé par nature, ce qui s’exprime au travers de sa musique est une énergie sexuelle dont vous ressentirez sans conteste possible l’intensité brute et la liberté débridée. Le « Fonk-Tzar » is back et ça va claquer (surtout ceux qui sont passés encore jusque là à côté)… car ceux qui ont eu le bonheur de le voir sur scène en ont encore des fourmis dans les jambes ! Et même lorsqu’il s’aventure vers la soul ou la chanson groove, c’est le coeur qui s’accélère et l’âme qui danse. Incontournable !

Hors-norme, la chronologie n’a aucun sens pour Juan Rozoff : il va et vient au gré de ses inspirations et continue à avancer inlassablement. En perpétuel mouvement, comme un cœur qui s’il s’arrête de battre, entraîne la mort, Juan Rozoff, toujours aussi fidèle à lui-même, nous revient finalement 9 ans après (avec donc une certaine régularité) avec un troisième opus intitulé « Maison Rozoff » (©Underdog Records). Sa musique, imprégnée de cet état d’esprit déstructurant, incorpore ainsi des rythmes syncopés et des mélodies fluidifiées par la sueur autant que par les larmes. Tel est son royaume, un lieu où seul l’essentiel, le noyau dur de toutes choses, a droit de cité : l’amour avec le grand A de l’art, celui qui sait canaliser l’énergie (sexuelle) homme-femme, seule énergie par rapport à laquelle nous avons à nous positionner.

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide