Culture

Netflix va proposer une offre avec publicités.

Publié

le

Netflix a fait état mardi d’une perte de 970.000 abonnés sur la période avril-juin, évitant le pire scénario que le groupe craignait, et a dit s’attendre à ce que son nombre d’abonnés reparte à la hausse au cours du trimestre actuel.

Le titre du géant de la vidéo en ligne a progressé de 7% dans les échanges d’après-clôture à Wall Street, après avoir dégringolé de plus de 60% depuis le début de l’année du fait de craintes sur sa croissance.

Netflix a indiqué qu’il allait proposer l’an prochain une offre avec publicités et a prévenu par ailleurs que le renchérissement du dollar impactait les revenus réalisés via les abonnements à l’étranger.

En avril, le groupe avait dit s’attendre à perdre deux millions de clients au cours du trimestre, provoquant un choc à Wall Street et alimentant les interrogations sur ses perspectives à long-terme.

Le recul du nombre d’abonnés a été moins important que prévu, et Netflix estime désormais qu’il enregistrera l’arrivée d’un million de clients supplémentaires sur la période juillet-septembre. Il s’agit d’un nombre inférieur aux attentes de Wall Street, de 1,84 millions d’abonnés au troisième trimestre, selon des données Refinitiv.

Après des années de croissance fulgurante, Netflix a commencé à souffrir face à la concurrence livrée notamment par Walt Disney et Apple, qui ont investi massivement dans leurs plateformes de streaming. Il reste toutefois le numéro un mondial du secteur avec environ 221 millions d’abonnés payants.

Netflix a fait état d’un bénéfice par action de 3,20 dollars sur la période avril-juin.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide