Environnement

Quatrième mesure de restriction de l’eau dans le Maine-et-Loire

Publié

le

 Capture.Quatrième mesure de restriction de l'eau dans le Maine-et-Loire

Capture.Quatrième mesure de restriction de l’eau dans le Maine-et-Loire

Les inondations du printemps en France ont fait oublier la sécheresse des derniers jours sur le Maine-et-Loire et ses cours d’eau. Des mesures de restriction de l’usage de l’eau sont à nouveau prises ce mercredi et pour la quatrième fois cet été.

Madame le préfet de Maine-et-Loire a pris aujourd’hui la quatrième mesure de protection de la ressource en eau depuis cet été « afin de protéger les cours d’eau les plus sensibles et au vu des débits constatés » précise un communiqué.

Sur le COUASNON et l’ERDRE, la préfecture émet une alerte et lance « un appel à la vigilance de chacun sur l’utilisation de la ressource en eau dans les bassins-versants concernés. »

Sur la DIVATTE et le THAU, c’est une alerte renforcée qui a « pour conséquence d’interdire tout prélèvement en eau superficielle de 10 h à 20 h chaque jour. » Pour le moment aucune mesure ne concerne les prélèvements en eaux souterraines, ni ceux dans le réseau d’alimentation en eau potable sur ce cours d’eau.

Sur le LAYON c’est le régime de la coupure. « Ce classement a pour conséquence l’interdiction totale de prélèvements à l’exception des usages vitaux et prioritaires »

• usages prioritaires : arrosage des plantes sous serres et des plantes en containers, irrigation au goutte à goutte, bassinage des semis et l’arrosage des jeunes plants, arrosage des rosiers et du tabac ;

• usages vitaux : eau potable, protection civile et militaire – défense incendie – abreuvement des animaux).

Eaux superficielles : Les eaux superficielles qualifient toutes les eaux naturellement ouvertes sur l’atmosphère, y compris les fleuves, les rivières, les lacs, les réservoirs, les ruisseaux, les lacs de barrage, les mers, les estuaires, etc. Le terme s’applique également aux sources, aux puits et autres collecteurs d’eau qui subissent directement l’influence des eaux superficielles.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 7 =