Angers

Pendant les vacances, on peut aussi fabriquer son pain sur L’île Saint-Aubin.

Publié

le

 Emilien Brochet travaille chaque étape nécessaire à l'élaboration d'un pain

Emilien Brochet travaille chaque étape nécessaire à l’élaboration d’un pain

L’Île Saint-Aubin à Angers ne manque pas d’animations cet Eté : ateliers découverte de la faune, de la flore, ateliers créatifs et artistiques, jeux de molkky et autres… Et aussi des stages en boulangerie ! A chacun son pain à la Maison de l’Ile, tout le monde met la main à la pâte pour repartir avec ses propres créations. Les stages boulanges sont proposés à tous dès 12 ans par la Maison de l’environnement et encadrés par un boulanger. Ils ont lieu tous les mardis à 14h et durent jusqu’au 30 août.

C’est la première fois qu’un service buvette et restauration est proposé sur l’île située de l’autre côté de la Mayenne, un service très bien venu ! Ce n’est pas de tout repos pour la restauratrice et animatrice Cathy qui gère seule la restauration et avec l’aide du boulanger Emilien Brochet le service. Pour ces vacances, Emilien Brochet propose tout au long de la semaine sauf le mardi après midi,des démonstrations de préparations de pains au four à bois devant les clients ainsi que leur vente…

Les mardis après-midi sont en effet est réservés aux stages de fabrication du pain . Avec des groupes d’environ huit à dix personnes, Emilien Brochet travaille chaque étape nécessaire à l’élaboration d’un pain. Le boulanger s’adapte à son public qu’ils s’agissent d’adultes, de plus jeunes ou d’handicapés. Pain en boule, baguette, pain sous forme libre, il y a comme qui dirait du pain sur la planche ! Les stagiaires d’un jour aprennent en terme de savoir faire mais aussi de savoir. Découverte de tout le matériel à utiliser, des techniques, mais aussi de la provenance du blé de différentes variétés : blé grand épeautre, blé en faucille, blé sègle, fromant… Les curieux passants s’arrêteront régulièrement pour venir observer cette activité de plein air et les manipulations effectuées par les stagiaires. « Façonnage », repos de la pâte, « mise sur couche » sur toile de lin, « quarts », « rabats », « soufflage », « étirage », « patonnage », il faut passer par chaque étape de la phase active et de la phase passive. En réalité, c’est plus compliqué qu’on ne le pense ; difficile de ne pas casser cette pâte à base de levain et d’obtenir un aussi beau résultat qu’en boulangerie ! « L’étape la plus marrante » : le pétrissage, et à la main bien sûr ! Après il faut bien évidemment enfourner dans le four à bois et attendre que les créations apparaissent et se laissent déguster.

Pour découvrir et surtout apprendre, qui plus est dans un cadre agréable, paisible, et au milieu de la nature, il ne faut donc pas hésiter à s’inscrire aux stages boulanges ou autres activités proposées sur l’Île de Saint Aubin cet Eté !

Marie Monkam

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 + = 43