Culture

« Ancrage à bon port », le nouvel EP de l’artiste angevin, Théophile, sort le 2 octobre

Publié

le

Théophile. Crédit : Nina Magdas

L’artiste angevin Théophile est de retour, le 2 octobre, avec la sortie de son nouvel EP « Ancrage à bon port », où il reprend des grands noms de la chanson française comme Francis Cabrel, Alain Bashung ou Boris Vian mais aussi des plus jeunes comme Nekfeu, Gims ou encore Pomme.

Théophile a réuni les artistes et chansons qui l’ont accompagné, influencé mais aussi transporté, dans son tout nouvel EP « Ancrage à bon port ». On y trouve les influences larges, variées, décomplexées d’un jeune artiste de 2020. « Ancrage à bon port » rassemble ses reprises de Nekfeu, Francis Cabrel, Pomme, Alain Bashung, Gims, Hatik, Vanessa Paradis et Boris Vian. Cet EP est réarrangé, produit, enregistré et interprété par l’artiste en personne, dans son home studio.

Un artiste en devenir

Du haut de sa vingtaine entamée, Théophile a tout d’un grand monsieur, avec ses textes à l’ambitieuse poésie, le sens de la mélodie qui vous reste en tête, une production exigeante et décomplexée. Aussitôt, il a enchaîné les premières parties d’Arthur H, Gaël Faye, Ibeyi, Gauvain Sers ou Juliette, les scènes des Francofolies et bien d’autres festivals. Il re-tisse le lien entre la guitare et la poésie de l’instant, sans doute parce qu’il a vécu plusieurs passions fondatrices, la guitare classique assez longtemps pour se dégoûter des leçons de musique, puis les poèmes adolescents avant de naviguer dans Bashung, Thiéfaine et Logic Audio (logiciel de son). Aujourd’hui, le voici initiateur d’une nouvelle mue de la pop francophone.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 1 =