Education

Ce jeudi, les gendarmes ont contrôlé les transports scolaires en Maine-et-Loire.

Publié

le

Credit Groupement de Gendarmerie de Maine-et-Loire / Les gendarmes à la rencontres des élèves empruntant les liaisons de cars scolaires de Maine-et-Loire.

Toute la journée de jeudi 7 novembre, en lien avec le Conseil régional des Pays de la Loire, 97 gendarmes du département ont contrôlé 165 cars scolaires.

Chaque jour en Maine-et-Loire, plus de 15000 enfants de 7 à 17 ans empruntent les cars scolaires pour se rendre dans leurs établissements. « Il s’agit donc d’un enjeu prioritaire de sécurité routière,particulièrement avec les frimas de l’automne et la réduction de la période diurne. » indiquent les gendarmes de Maine-et-Loire.

4833 élèves ont été sensibilisés au port obligatoire de la ceinture de sécurité dans les autocars, à la discipline dans le véhicule et aux dangers de la circulation à pieds entre le car et le domicile : rester visible, voir et écouter ce qu’il se passe autour de soi, traverser avec prudence.

Le risque de collision entre véhicules et piétons est élevé en cette période d’obscurité pendant les trajets professionnels ou scolaires. « Il est impératif de ralentir à proximité des arrêts d’autocars et des établissements scolaires. Pour rappel aux usagers de véhicules, refuser la priorité à un piéton est réprimé par une contravention de 135 € et le retrait de 6 points sur le permis de conduire. » précisent les militaire de l’EDSR (Escadron départemental de sécurité routière) de Maine-et-Loire.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 − = 22