Angers

Logement. Angers va expérimenter la cohabitation solidaire.

Publié

le

Logement. Angers va expérimenté la cohabitation solidaire.

Logement. Angers va expérimenté la cohabitation solidaire.

L’association Lazare fondée en 2006 par des jeunes laïcs en lien avec l’Eglise catholique devrait proposé à la rentrée prochaine à Angers des appartements partagés entre des personnes qui étaient à la rue et des jeunes actifs. Il s’agit d’une forme de colocation solidaire, où vivent ensemble des personnes aux âges, aux origines et aux parcours différents !

Des maisons ont été ouvertes au centre ville de Lyon, Nantes et Marseille. A Angers (quartier la Doutre), le premier logement accueillera 7 hommes (3 volontaires, 4 accueillis) et le second 6 femmes (3 volontaires, 3 accueillis).

Ce type de colocation existe à Paris depuis 2007, suite à l’initiative de deux jeunes professionnels, Etienne Villemain et Martin Choutet. Une quinzaine d’appartements se sont ouverts depuis dans la capitale. Des maisons existent également à Lyon, Nantes et Marseille, en attendant l’ouverture de celles de Vannes et de Vaumoise, dans l’Oise.

Quelques règles de vie fixent certains repères : un repas en commun une fois par semaine, une participation financière de chaque résident pour la nourriture et le logement, la prise en charge d’un service précis (courses, repas, comptes, ménage…).

Le conseil municipal de lundi soir proposera une subvention de 13 000 € pour soutenir l’association dans son projet.

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store, plus d’infos, de vidéos et de services 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 − = 58