Sante

Pose de la première pierre du nouveau bâtiment de Gériatrie-SSR au CHU d’Angers

Publié

le

La 1ère pierre du bâtiment de gériatrie a été posé par Cécile Jaglin-Grimonprez, Directrice Générale du CHU, Christophe Béchu, maire d’Angers et président du Conseil de surveillance du CHU ce vendredi 17 décembre 2021. (Crédit C.Jouannet – CHU d’Angers)

Ce vendredi 17 décembre 2021, Cécile Jaglin-Grimonprez, Directrice Générale du CHU, Christophe Béchu, maire d’Angers et président du Conseil de surveillance du CHU et Isabelle Monnier, de l’Agence Régionale de Santé se sont réunis au CHU d’Angers pour y apposer la première pierre du nouveau bâtiment de gériatrie pour les Soins de suite et réadaptation (SSR).

C’est un chantier d’une grande ampleur qui débute au CHU d’Angers. S’il a déjà débuté fin septembre, c’est aujourd’hui, ce vendredi 17 décembre que la direction est venu y apposer la première pierre.

Situé sur une parcelle de 7800 m2, face à l’institut de Biologie de santé du CHU ce nouveau bâtiment est l’œuvre du cabinet d’architectes lyonnais Tourret Jonery, associé aux cabinets
Moswo pour les espaces intérieurs et Edifices Architectes pour son exécution.

Ce nouveau bâtiment dédié à la gériatrie, spécialité médicale dédiée aux pathologies du vieillissement et à la prise en charge des personnes âgées de 75 ans et plus et au SSR Soins de Suite et Réadaptation comportera 6 niveaux.

Objectif de cette construction : Facilité l’accès au plateau technique du CHU, la fin des transports routiers entre Saint-Barthélémy-d’Anjou et le campus historique de la rue
Larrey à Angers : fluidification et sécurisation des prises en charge, gain de temps et d’efficience dans les prises en charge et continuité des filières de soins, sans rupture géographique.

164 lits de gériatrie

Grâce à ce nouveau bâtiment, ce sont 144 chambres pour 164 lits dont 44 lits de gériatrie, 120 lits de SSR et 20 places d’hôpital de jour (4 en gériatrie et 16 en SSR) qui seront ajoutés. Près de 350 hospitaliers devraient y travailler. 5400 patients devraient y être pris en charge.

Le bâtiment de gériatrie devrait être terminé fin 2023 pour un coût de 31,4 millions d’euros dont un important soutien de l’ARS de 4 212 000 euros dont 212 000 euros pour l’unité cognitivo-comportementale (UCC).

A l’issue, les patients de Gériatrie et du département de Soins de suite et réadaptation (actuellement localisé à Saint-Barthélémy) seront pris en charge sur un même site, sur le campus hospitalier historique du CHU. Les premiers patients y seront accueillis début 2024. Le nom du bâtiment n’est pas encore défini, les soignants seront sollicités au cours de l’année 2022.

Le site SSR de Saint-Barthélémy-d’Anjou devrait être vendu d’ici 2023 et le bâtiment de service de gériatrie actuelle sera voué à la destruction après 2035.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

24 − 16 =