Angers

Attentat Charlie Hebdo. « un drame humain, une profonde émotion de tous les policiers du Maine-et-Loire »

Publié

le

  « un drame humain, une profonde émotion de tous les policiers du 49 »

« un drame humain, une profonde émotion de tous les policiers du 49 »

L’attentat terroriste commis au siège de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 est un acte d’une barbarie effroyable qui a suscité une très grande émotion dans les rangs policiers sur le Maine et Loire.

Devant ce drame humain où des journalistes et des policiers ont été sauvagement abattus, Alliance Police Nationale CFE CGC considère que « c’est LA LIBERTE qui a été mise à mal. La liberté de la presse, la liberté de parole et la liberté d’être ! Les policiers assurent la sécurité des personnes et des biens, ils sont ainsi les garants de nos libertés… Ils en ont payé un cher tribut hier (et encore ce matin avec le décès d’une policière municipale suite à une fusillade). La Police municipale est en deuil, la Police Nationale est en deuil, les journalistes sont en deuil, la République est en deuil ! »

Plus de 100 Policiers Nationaux sont venus hier place du ralliement à Angers pour s’associer à l’appel des journalistes. Plus de 200 étaient réunis ce midi dans la cours de l’Hotel de Police à Angers, une soixantaine à Cholet et une quarantaine à Saumur, pour respecter une minute de silence en la mémoire des victimes.

« Une fois l’émotion passée, il faudra se poser les bonnes questions et peut être, donner les moyens aux policiers de pouvoir travailler, de se protéger et de protéger nos concitoyens – moyens humains, moyens
matériels et moyens juridiques :
– les conditions actuelles de la légitimes défense sont-elles adaptées à la réalité du terrain et à la réalité des risques ?
– Est-il acceptable, comme c’est le cas sur Angers que les Policiers circulent à bord de véhicules de plus de 200.000 kms dans un état déplorable et que l’Etat ne les remplacent pas faute de moyens ?
– Est-il acceptable que nous n’ayons sur Angers que très peu de Tazers et que plus de la moitié ne soient pas réparés faute de moyens ?
-Est-il acceptable, comme c’est le cas sur Angers que les policiers qui patrouillent de jour comme de nuit, ne soient même pas habilités au tir du Pistolet Mitrailleur ou du Fusil à Pompe, faute de moyens ?
La liste pourrait encore être longue, mais au-delà de cette énumération, chacun comprendra que pour Alliance 49, la priorité c’est la sécurité : la sécurité des citoyens et la sécurité des policiers.
Enfin, en signe de solidarité et de recueillement, Alliance 49 incite tous les policiers qui le souhaitent à arborer un ruban ou un brassard noir sur leur tenue d’uniforme ou en civil, jusqu’au jour des obsèques
d’Ahmed et de Franck. » conclut le communiqué du syndicat

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Attentat Charlie Hebdo. « un drame humain...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

70 − 65 =