Hippisme

Quinté. Le Prix de la Côte d’Azur à Cagnes-sur-Mer ce jeudi 13 janvier 2022.

Publié

le

Direction Cagnes sur Mer ce jeudi 13 janvier 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix de la Côte d’Azur devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2900 mètres, et dotée de 120 000€.

Dans cette épreuve, Pinto Bob (1) a gagné avec la manière le 28 décembre sur la grande piste, avec un excellent chrono. Il avait déjà montré sa compétitivité au cours du meeting d’hiver juste avant. Il est au mieux de sa forme et prêt à réaliser une grande performance. Il affronte une opposition plus forte qu’en dernier lieu, mais a sa place à l’arrivée. Vikens High Yield (2) s’est imposé coup sur coup en décembre sur la grande piste de Paris-Vincennes. Il n’a été devancé que par Pinto Bob récemment, sans démériter. Il détient une chance similaire à son compagnon d’entraînement. Comme lui, il monte un peu de catégorie et affronte les jeunes. Il reste compétitif pour une place dans le quinté.

Les confidences de Geny

Nicolas Ensch: Esprit Mystic (3) a réalisé une belle saison estivale, montrant sa forme sur une distance plus courte et sur une piste qu’il affectionne. Je ne pensais pas qu’il allait pouvoir courir, car il était loin du recul, mais cela s’est creusé. Comme on est sur place, on court avant tout cette épreuve pour se faire plaisir, en espérant prendre une place.

Kévin Leblanc: Fuego de Houelle (4) rencontrait une opposition plus relevée lors de ses sorties suivantes. C’était notamment le cas, en dernier lieu, dans le Prix de Bar-le-Duc. Il va se plaire sur la piste plate de Cagnes-sur-Mer mais, là encore, il va devoir batailler avec de sérieux clients. Avec l’aide de David Békaert, il peut accrocher une place.

Tomas Malmqvist: Eric The Eel (5) a bien travaillé depuis sa victoire le mois dernier. Courir à un mois n’est pas un problème. Il est autant à son affaire sur les pistes plates que la grande piste de Paris-Vincennes. Il est bien placé en tête. Il lui faut préserver sa pointe de vitesse. S’il peut la placer au bon moment, il sera très dangereux.

Kevyn Thonnerieux: Espoir du Marny (6) est un cheval de train, mieux sur les longues distances. On l’a couru un peu contre nature en le cachant dernièrement et il a fait une belle ligne droite, en restant ferré. La préparation s’est bien passée. C’est un bon engagement mais il y a de l’opposition en tête et avec notamment Ecureuil Jénilou aux vingt-cinq mètres. J’en attends une belle performance.

Jean-Marie Roubaud: El Presidente (7) a été sanctionné à Paris-Vincennes. Oublions. Il a remis les pendules à l’heure à Cagnes. Plaqué des antérieurs, il était aussi bien. Il a bénéficié d’un bon parcours et a su placer son accélération. Il a besoin de la bonne course. Il va falloir subir. Courir rapproché ne sera pas un problème. Il est capable de terminer à l’arrivée. Dolina des Plaines (8) a été gardée volontairement sur la fraîcheur pour ce Prix de la Cote d’Azur. Elle est bien dans cette configuration. Elle a davantage le profil d’une course comme celle-ci par rapport à El Presidente. Elle peut aller de l’avant et sait démarrer. Elle est compétitive pour disputer activement l’arrivée.

Tomas Malmqvist: Empire (9) n’a été devancé que par un très bon élément dans le Prix Ténor de Baune. Il ne m’a pas surpris à la deuxième place. C’est un très bon cheval qui se retrouve pleinement. Il est vraiment bien engagé en tête. Il sait aller de l’avant et ne doit pas subir la course. Il est extra au travail. J’en attends une excellente performance.

David Alexandre: Davina du Capre (10) s’est bien comportée cet automne, à Marseille-Vivaux où elle devait, à chaque fois, rendre la distance. Elle n’a pas de bons engagements à venir alors je la présente ici afin de la maintenir en condition. Elle est très mal engagée et restera ferrée. Vous pouvez l’écarter.

Nicolas Ensch: Eden Basque (11) n’a pas une première chance avant l’heure. Etant donné qu’on est sur place, on le présente dans cette compétition, en espérant pouvoir prendre une place, à l’issue d’un parcours limpide. Pourquoi pas pour la quatrième ou cinquième place. Comme on n’a pas de course avant le 26 janvier, cela lui permettra d’avoir un parcours entre sa dernière prestation et la prochaine.

Michel Lenoir: Christo (12) a très bien couru en dernier lieu. Il était un peu à court de préparation, après des petits problèmes de santé. On avait peur qu’il soit éliminé mais on se sert de cette épreuve pour qu’il monte un peu en puissance. En effet, il n’a pas beaucoup de chance ici. S’il était quatrième ou cinquième, on serait ravi. Il faut plutôt le regarder courir.

Nicolas Ensch: Black d’Arjeanc (13) n’a pu finir que sixième en raison des circonstances de course la dernière fois. Cela dit, il a 11 ans et on tire les dernières cartouches. Ici, il est mal engagé. Sa prochaine sortie n’étant que le 26 janvier, cela va me permettre de le maintenir en condition. En courant battu, il peut espérer prendre une petite place.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute: Baron du Bourg (14) tire ses dernières cartouches sur notre sol. À 11 ans, il découvre évidemment des tâches compliquées. Jeudi, il s’attaque à forte partie. Je me déplace car il aura une autre course moins relevée par la suite. De plus, mon père est en meeting à Cagnes-sur-Mer. Face à une telle opposition, nos ambitions sont limitées.

Gwenn Junod: Ecureuil Jénilou (15) était prêt pour son retour à Cagnes dans le Grand Prix de Noël et a répondu présent. Jeudi, les données changent. On rend la distance et devant, il y a plusieurs chevaux de qualité. Pour l’heure, on n’a pas réussi à s’imposer quand on rendait la distance. Le cheval est toujours aussi bien. Il doit terminer parmi les trois, quatre premiers.

Christophe Martens: Alcoy (16) visera une place. Nous pensions mettre fin à sa carrière pour qu’il parte faire la monte mais, comme il est étranger, ce n’est pas facile. Nous avons donc décidé de le reprendre à l’entraînement. Il a effectué une excellente rentrée dans le Prix de Bourgogne et semble revenu à son bon niveau. Il doit rendre vingt-cinq mètres et n’aura pas la partie facile.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU, otre premier dépôt doublé immédiatement, jusqu’à 100€ offert  » (voir conditions sur pmu.fr)

Une synthèse: 5-1-9-15-2-7-16-8 La synthèse de la presse: 5 – 9 – 15 – 2 – 7 – 1 – 6 – 16

Europe 1 : 5-2-7-9-1-15-8-4
Equidia: 15-9-5-7-3-1-2-6
Le Parisien :
L’Alsace :5-7-9-1-3-6-15-16
Paris Turf :9-15-5-3-1-2-7-8
RTL:2-1-5-15-9-1-7-8-12

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 5