Citoyenneté

Manifestations : le maire d’Angers et le préfet de Maine-et-Loire appellent à la responsabilité des manifestants

Publié

le

[Archives ] Credit AM – Manifestations dans la rue à Angers.

Ce samedi 30 janvier, plusieurs manifestations se dérouleront dans les rues d’Angers. Avec la crise sanitaire, le maire d’Angers, Christophe Béchu et le préfet de Maine-et-Loire, Pierre Ory, appellent à la responsabilité des manifestants.

Des manifestations sont prévues samedi 30 janvier dans le centre-ville d’Angers. Les organisateurs annoncent plusieurs centaines de manifestants, pour certains en provenance d’autres départements. « Les revendications antagonistes de ces rassemblements peuvent laisser craindre des débordements, au regard des tensions relevées ces derniers jours et dont les médias se sont fait l’écho » déclarent Christophe Béchu et Pierre Ory. « Aussi, nous en appelons à la responsabilité et au civisme des organisateurs et des participants afin que ces manifestations, qu’elles soient statiques ou qu’il s’agisse de défilés, se déroulent dans le calme et dans le respect de chacun« .

« En France, le droit à se rassembler et à manifester est garanti par la loi. Bien évidemment, ce droit ne doit pas être remis en cause. Et c’est dans ce cadre que chacun doit pouvoir faire entendre son mécontentement et ses revendications. Depuis près d’un an, la France, comme tous les pays du monde, traverse une crise sanitaire sans précédent, qui pèse sur le moral des Français et dont les conséquences sur notre économie se font durement ressentir » précisent les deux hommes de pouvoir.

En ce samedi, Christophe Béchu et Pierre Ory s’inquiètent notamment pour les commerçants. « Il faut qu’ils soient en mesure de pouvoir exercer leur métier sans entrave et que les Angevins puissent accéder aux magasins en toute sécurité. La période inédite que nous vivons impose que nous fassions preuve collectivement de mesure dans le respect des intérêts de chacun« .

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 − 45 =