Angers

Signature d’un partenariat pour la réinsertion de jeunes en difficulté à Angers

Publié

le

Credit fdb. Béatrice Tercinier, Déléguée Territoriale du Réseau Etincelle Pays de la Loire ; Bernard Flouriot, Président du Crédit Mutuel d’Anjou et de l’association Créavenir et Florence Scoupe, Présidente d’Angers Mécénat.

Credit fdb. Béatrice Tercinier, Déléguée Territoriale du Réseau Etincelle Pays de la Loire ; Bernard Flouriot, Président du Crédit Mutuel d’Anjou et de l’association Créavenir et Florence Scoupe, Présidente d’Angers Mécénat.

Jeudi matin, une convention de partenariat entre  Créavenir et Angers Mécénat a été signé pour le Réseau Etincelle. En effet, ce projet de co-financement vise à aider le Réseau Etincelle à réconcilier des jeunes éloignés de l’emploi, de 16 à 30 ans, avec le monde de l’entreprise.

Béatrice Tercinier annonce que le Réseau, déjà présent depuis plusieurs années dans le nord de la France, a été créé il y a un an en Pays de Loire. Le projet innovant « Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie » est une formation de neuf jours sur un mois, du 15 février au 9 mars dont le budget global est de 13 000 €. Ce sont des jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ou avec de faibles qualifications, confrontés à des difficultés d’insertion socio-professionnelle. « La plupart d’entre eux ne sont jamais sortis de leur quartier ». Il s’agit de « renouer le monde de l’entreprise et le monde très éloigné de ces jeunes ». Ils commencent la formation par se mettre dans la peau d’un chef d’entreprise dont le métier les passionne. Le démarrage vient d’eux, ils débutent par la création d’une entreprise fictive et son fonctionnement. Il n’y a pas de travail en finalité de la formation mais elle a pour but de redonner espoir, envie et confiance en eux, « de relancer l’étincelle ». « Au bout d’un an, 60% sont revenus sur le marché de l’emploi ou sont en formation ». Avec l’aide du maire et d’Angers Loire Développement, l’officialisation du partenariat se fera à la cité de l’objet connecté, le 9 mars, où les jeunes présenteront leur projet.

C’est la première année qu’Angers Mécénat et Créavenir du Crédit Mutuel ont eu l’idée d’un partenariat. Angers Mécénat vient donc en solidarité et en aide à l’emploi des publics fragiles. Florence Scoupe rappelle qu’un « mécénat est constitué de fonds de dotations pour aider aux projets de structures ». Angers Mécénat a alloué 300 000 € sur trois ans de financements de projets locaux. Ils visent à aider à l’emploi, au dynamisme des entreprises locales, aux personnes en difficultés, aux nouveau-nés, aux personnes âgées, aux prix du Festival Premiers Plan, etc. Les demandes de projets sont nombreuses, « les donc de Mécènes, d’entreprises et de particuliers sont donc les bienvenus sur angersmecenat.org ». En ce qui concerne Créavenir, Bernard Flouriot explique qu’il s’agit d’une fondation axée sur la création d’emplois et l’insertion.La Fondation a été créée par le Crédit Mutuel en 1994. Patrick Valentin, à l’origine de la récente « Loi zéro chômeur » fait partie de son Conseil d’Administration. Toutes deux sont financées par le Crédit Mutuel. Angers Mécénat et Créavenir ont décidé de soutenir ensemble certains projets , comme le Réseau Etincelle. L’objectif du Réseau Etincelle est de devenir indépendant financièrement d’ici trois à quatre ans.

Anthony Marsault 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Signature d’un partenariat pour la r&eacu...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 50