Faits Divers

Orne. Un homme condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de son gendre

Publié

le

Dans un verdict rendu le mardi 30 janvier au palais de justice d’Alençon, la cour d’assises de l’Orne a condamné Farid Daoudi à 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Dylan Fouquet, survenu en août 2016 à Macé, dans l’Orne.

L’affaire remonte à une nuit tragique, le mercredi 24 août 2016, où Dylan Fouquet, 22 ans, a été mortellement poignardé lors d’une altercation familiale avec son beau-père, Farid Daoudi, âgé aujourd’hui de 65 ans. Selon les rapports d’autopsie, Dylan Fouquet a été victime de sept blessures graves, dont une atteinte mortelle au cœur. Le mystère persiste quant à l’arme du crime, qui n’a jamais été retrouvée.

Farid Daoudi, pour sa part, a plaidé la légitime défense tout au long du procès, affirmant n’avoir eu aucune intention meurtrière. Cependant, les éléments de l’enquête ont contredit ses déclarations, mettant en lumière la violence de l’attaque et le fait que la victime n’était pas armée, selon Actu.fr (L’Orne Hebdo).

22 ans de prison requis

L’avocate générale avait requis 22 ans de réclusion criminelle, avec mandat de dépôt, soulignant la gravité des faits. Malgré la défense de l’accusé, les jurés ont retenu sa culpabilité et ont écarté la thèse de légitime défense.

Cette condamnation à 15 ans de prison marque la conclusion de deux journées intenses de débats. Farid Daoudi dispose désormais de dix jours pour faire appel de cette décision.