Charente

Charente. Un vendeur de cocaïne condamné à quatre mois de prison ferme

Publié

le

Yanis, âgé de 24 ans, a été condamné à quatre mois de prison ferme avec maintien en détention à Angoulême pour vente de deux grammes de cocaïne à un jeune homme dans le quartier du Petit Fresquet. Les policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) ont observé la transaction sur un petit parking de la rue de la Belle-Allée.

Lors de l’interpellation, les policiers ont retrouvé sous un véhicule deux cocottes contenant de la poudre blanche, correspondant à ce qui avait été vendu, selon Charente Libre. Malgré les affirmations de Yanis selon lesquelles il se trouvait simplement sur le parking pour écouter de la musique et que la poudre ne lui appartenait pas, des éléments incriminants ont été découverts. L’acheteur a lui été arrêté et a coopéré avec les autorités, confirmant avoir contacté Yanis via Snapchat pour acheter de la cocaïne.

Déjà cinq condamnations au casier judiciaire

Yanis avait sur lui 430€ en liquide, qu’il prétendait vouloir utiliser pour acheter un cadeau d’anniversaire pour son frère, ainsi que trois téléphones, des cartes SIM prépayées et 45 jeux à gratter, caractéristiques associées au trafic de stupéfiants.

Bien que son avocat ait plaidé l’absence de certitude quant à sa participation à la vente de cocaïne, le tribunal l’a condamné à 10 mois de prison, dont six avec sursis, soit quatre mois fermes. Cela s’ajoute à ses antécédents judiciaires, avec cinq condamnations antérieures.