Angers

La journée de la participation à Angers, un rendez-vous à ne pas manquer !

Publié

le

Romuald, Joël, Julie et Emma, tous acteurs de la ville

À Angers samedi 16 février se déroule la 3e édition de la « Journée de la participation ». Une rencontre incontournable pour découvrir l’implication des angevins dans des projets initiés par la municipalité, les associations, les maisons de quartier…

Pour Frédéric Béatse, maire d’Angers, « La participation est dans les gènes du territoire ». Si cet engagement est ancré au cœur même des citoyens, il est devenu un état d’esprit et une méthode de gestion de la cité. Une façon donc de créer du lien social entre les habitants. Mais comment s’engager à Angers ? La participation revêt de multiples formes et s’adapte à tous les projets. Angers Rives Nouvelles ou Agenda 21 des Cultures en sont des exemples. Tous les habitants sont invités à participer à des projets qui ne se limitent pas aux actions de la municipalité, mais qui peuvent être menés également grâce à l’initiative de quelques angevins.

Cette journée est donc l’occasion de croiser tous les engagements et de donner, à travers de nombreux témoignages, une idée de la participation citoyenne à Angers. Au Centre des Congrès, « le village de la participation » sera installé afin de découvrir la richesse des instances et démarches de participation. Une opportunité pour les habitants d’échanger et de partager envies, projets et idées pour la ville. Sera également organisée une table ronde intitulée « Participer, c’est du concret », une manière de valoriser et de mettre des mots sur l’implication des angevins.

Malgré une montée croissante de l’individualisme, l’envie de s’engager persiste encore. Pour Julie Magnien qui siège au conseil des jeunes angevins, le désir de participer à des projets a toujours existé chez elle : « Donner de mon temps, être utile, c’est dans ma personnalité ». L’implication de Romuald Taveau dans le comité « jeux vidéos » de la bibliothèque Nelson-Mandela, est toute récente et date d’avril 2012. Son engagement est pour lui : « une manière de mettre le pied à l’étrier pour s’engager plus tard ». Quant à Joël Pertue, cofondateur de l’Interassociations du Lac-de-Maine, son engagement remonte à une trentaine d’années déjà. Une façon de montrer l’exemple aux jeunes. Emma Peralta-Guerrero, d’origine mexicaine, est la preuve que tout le monde peut s’impliquer dans la ville. Arrivée en France il y a dix ans, elle siège aujourd’hui au conseil pour la citoyenneté des étrangers angevins pour son deuxième mandat. Selon elle : « Participer fait partie d’une démarche d’intégration en rendant visible nos différences ».

Vous l’aurez compris, participer c’est concret, facile et utile, alors n’attendez plus !

Justine Danto

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide