Angers

Lagosta, un thé qui raconte des histoires.

Publié

le

LP/ La marque de thé Lagosta présent au salon du végétal

Il n’y a pas plus angevins que les thés Lagosta. Dôté d’un amour inconditionnel pour la ville, Laurent Maupoint a choisi le thé pour raconter l’histoire d’Angers, ses personnages et son patrimoine gustatif. Il nous en a dit plus sur ces produits au Salon du Végétal, retour sur une rencontre…

A travers ces thés, on retrouve la douceur angevine, son histoire, sa population. On les retrouve dans les gammes variées qui sont proposées :

« Sacré Français »

C’est une gamme de thé au Cointreau et au Cosmopolitain, pour les papilles les plus curieuses.

« Plantagenêt et cie »

Une quinzaine de personnages historiques en rapport avec Angers sont représentés ici, chaque rois et reines sont associés à une couleur. Par exemple, le thé Marguerite d’Anjou sera un thé à la rose, avec une étiquette… rose.

« Le Grand Bazar »

En co-branding (associé) avec les talents locaux, ces thés Lagosta seront pleins de surprises. Un groupe de musique, un tatoueur, une illustratrice pour enfants, et bien d’autres encore, auront leur propre thé. Les étiquettes seront exclusivement réinventées à l’univers de chacun.

« Les pisses-mémés »

Nom familier donné aux tisanes, Lagosta apporte de la poésie en les nommant « Basses-Vallées » ou encore « Corniche Angevine», toujours en rappel de la région angevine.

Un thé engagé…

La majorité de ces thés sont bio, la recette et l’assemblage sont locaux. De plus, l’entreprise est engagée dans la mission « 1% pour la planète », c’est à dire qu’elle est engagée à reverser 1% de son chiffre d’affaire aux entreprises qui soutiennent l’environnement. Tout cela dans une démarche participative, avec un grand sondage pour choisir l’association est organisée sur la page Facebook Lagosta : https://www.facebook.com/lagosta.fr

… A petit prix !

Tous les thés sont vendus en vrac. Contrairement à ses confrères, tous les thés sont à prix unique selon leurs catégories. Les boites sont à 10€, les sachets sont au prix de 7€, et il y a même des mini-sachets découverte à 3€. Un prix mini qui permet de goûter librement.

A vos écrans, la vente en ligne s’ouvrira début Mars (lagosta.fr) ! En plus des points de ventes à Angers, Lagosta s’ouvrira peut-être à la grande distribution… Affaire à suivre de très près pour les amateurs de thé !

Line Prabonnaud

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Lagosta, un thé qui raconte des histoires | Storytelling en France | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + = 5