Angers

Manif NDDL à Nantes. Retour précipité de Gilles Mahé qui dénonce les violences

Publié

le

Gilles Mahé

Gilles Mahé

De violents heurts opposaient samedi après-midi à Nantes des manifestants hostiles au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes aux forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau, ont constaté des journalistes de l’AFP. Auparavant, les vitrines du bureau de commercialisation de Vinci immobilier (le concessionnaire de l’aéroport) ont été détruite, et la façade du commissariat de police, cours Olivier de Clisson, a été recouverte de tags.

Gilles Mahé, Adjoint à la ville d’Angers et Délégué à l’Environnement, à la propreté des espaces publics, aux espaces verts, aux cimetières et à l’énergie et vice-président à l’agglomération angevine dénonce les violences. « Retour de Nantes un peu précipité , du fait de violences qui malheureusement commencent à être commises . Je dénonce avec la plus grande fermeté , ces actions lors d’une manifestation anti NDDL , qui ne devrait pas voir de tels agissements! Du fait de quelques minorités extrémistes ! »

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 66 = 67