Angers

Lycée Joachim du Bellay : la région va investir

Publié

le

La région va investir au lycée Joachim du Bellay à Angers

Angers – Hier, au lycée public Joachim du Bellay, Matthieu Orphelin, président de la commission éducation et apprentissage du Conseil Régional était accompagné du directeur d’établissement Daniel Blanquet, de la directrice adjointe, Madame Jousseaume et de Luc Belot, délégué à l’Education à la Ville d’Angers pour présenter un programme de travaux pour le lycée. Au total, ce sont 8 millions d’euros qui seront déboursés entre 2011 et 2015.

Projet lauréat du futur pole scientifique

Le pôle accueillant les matières de physique, biologie et chimie, construit en 1960 sera entièrement restructuré. Les salles seront réaménagées et le matériel sera remplacé. « Cela va changer la vie des enseignants et la vie des élèves » affirme le directeur Daniel Blanquet. Cette restructuration inclut également la construction d’un prolongement en verre du bâtiment et l’accueil y sera transféré. Le début des travaux est prévu pour mars 2013 et la mise en service des locaux rénovés devrait être possible en septembre 2014. Les travaux et les cours vont devoir cohabiter pendant cette période. La région investit 4 900 0000 euros dans ce projet.

Chauffage des salles très irrégulier, insécurité de l’internat et chapelle inutilisée

L’ensemble de l’aménagement en chauffage du lycée est actuellement en cours de rénovation pour se diriger vers les énergies renouvelables. Sur 112 lycées dans la région, Matthieu Orphelin affirme qu’un tiers seront équipé de chauffage aux énergies renouvelables d’ici 2020. La fin des travaux est prévue pour 2013 et va coûter 750 000 euros.

Ce sont également 750 000 qui sont déboursés pour la rénovation de l’internat du lycée qui accueille 190 élèves sur les 1050 qui étudient dans l’établissement. La fin des travaux de sa « mise en sécurité » est prévue pour la rentrée 2013.

La chapelle abandonnée depuis plusieurs années va être « restauré pour en faire un lieu utile » explique Daniel Blanquet pour qui « le seul moyen rentable » est d’en faire une salle de spectacle utile aux enseignants et aux élèves. Le coût des études s’élève à 1 100 000 euros, le projet ne démarrera pas avant 2015.

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide