Sante

Coronavirus : l’armée et les pompiers vont déployer des « vaccinodromes »

Publié

le

Crédit : département de Maine-et-Loire

L’armée et les pompiers vont déployer « au moins 35 » grands centres de vaccination contre le Covid-19. Ils visent à utiliser toutes les doses qui seront livrée à la France « à partir du mois d’avril », a annoncé lundi le ministre de la Santé Olivier Véran. Une date déjà avancée par l’ARS Pays de Loire la semaine dernière.

L’armée et les pompiers vont déployer « au moins 35 » grands centres de vaccination contre le Covid-19, « pour pouvoir être capables d’utiliser » toutes les doses qui seront livrées à la France « à partir du mois d’avril », a indiqué lundi le ministre de la Santé auprès de l’AFP

« Le service de santé des armées va travailler à développer un certain nombre de grands centres de vaccination – on peut les appeler ‘vaccinodromes’ ou ‘mégacentres’, quel que soit le nom », a déclaré Olivier Véran lors d’un déplacement à Epinay-sous-Sénart, dans l’Essonne, en compagnie de sa collègue déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu.

En Pays de la Loire et dans le Maine-et-Loire, des stades, salles de sport ou grands complexes pour recevoir les patients est déjà à l’étude annonçait la semaine passé Benoit James de l’ARS Pays de la Loire, « pour une mise en place début avril ». Ce soir la Ville de Cholet annonce le déplacement de son centre de vaccination à la Meilleraie à partir du 29 mars. Et pour l’instant, aucune information du côté d’Angers.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =