Sante

COVID-19. Un problème technique pourrait avoir un impact sur les données épidémiologique dans le Maine-et-Loire

Publié

le

Image d’illustration

Méa culpa. On aurait pu se réjouir de la stabilisation de la circulation virale dans notre département déjà bien impacté par la crise du COVID-19 comme nous l’avions relaté la semaine dernière, mais selon L’agence Régionale de la Santé, il y aurait eu un bug sur les chiffres.

Comme nous vous l’indiquions la semaine dernière, avec un taux d’incidence à plus de 200, le Maine-et-Loire était le département le plus impacté de la région, mais selon les mêmes données transmises par l’agence, sur sept jours glissants la circulation virale semblait se stabiliser. Une donnée qu’observait l’ARS, mais ce lundi 22 mars le site internet de l’agence de santé précisait un bug technique.

« Nous avons été informés d’un problème technique au niveau national qui aurait un impact sur les données épidémiologiques concernant les taux d’incidence et les taux de positivité. Cela concerne entre autre la Région Pays de la Loire. » prévient l’ARS des Pays de la Loire sur son site internet.

Et de poursuivre « L’investigation est actuellement en cours pour cerner l’étendu de cet incident, et nous attirons votre attention sur le fait que les données transmises vendredi dernier sont potentiellement erronées et donc à prendre avec précaution, tant au niveau régional, départemental qu’au niveau des EPCI (intercommunalité) ».

Les derniers éléments visibles sur le site de l’agence régionale datent du 19 mars et pas de nouveaux chiffres à ce jour, de nouvelles données mis à jours devraient être divulguées prochainement.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide