Angers

Christophe Béchu, Marc Laffineur et Michel Piron ensemble derrière Alain Juppé

Publié

le

Credit AM- Marc Laffineur, Michel Piron et Christophe Béchu affichent leur soutien à Alain Juppé.

Credit AM- Marc Laffineur, Michel Piron et Christophe Béchu affichent leur soutien à Alain Juppé.

A une semaine de la réunion publique de soutien à Alain Juppé dans sa candidature à la Primaire de la Droite et du Centre à la prochaine élection présidentielle, Christophe Bechu (LR), sénateur-maire d’Angers, Marc Laffineur (LR), député-maire d’Avrillé et Michel Piron, député UDI, ont tenu a préciser les raisons de ce soutien. Les trois élus ont conviés la presse ce matin au Bistrot Jules, non loin de la salle Auguste Chupin, qui accueillera la fameuse réunion le jeudi 31 mars à 20 heures.

Après avoir eu quelques mots pour les familles des victimes des attentats de Bruxelles, Marc Laffineur rappel que dans ce contexte tendu il est indispensable de prôner le rassemblement national. « Alain Juppé correspond à la demande des Français actuellement, la demande de rassemblement pour pouvoir faire des réformes très fortes », explique-t-il. Michel Piron voit quant à lui trois raisons de soutenir Alain Juppé « La première c’est l’expérience, la deuxième, c’est quelqu’un de vision, une vraie vision, pas seulement de la France, mais du monde. Et enfin la troisième, une grande capacité de rassemblement », expose le député. Celui-ci, s’appuie sur la transformation de Bordeaux depuis qu’Alain Juppé en est le maire, tout en rappelant que la France a besoin d’une vision à long terme, caractéristique de la politique de ce dernier.

En accord avec les discours de deux élus, Christophe Béchu évoque la nécessitée d’élire un président qui sera opérationnel dès le premier jour, car compte tenu de la situation, un temps d’adaptation n’est pas envisageable. « On sait l’importance des premiers mois pour conduire les réformes dont le pays a besoin ». Ajoute-t-il. En sa qualité de président du comité départemental de l’organisation de primaires, le maire d’Angers rappel que les primaires des 20 et 27 (si nécessitée de second tour) novembre prochain sont ouvertes à tous. Sous réserve d’une participation de deux euros et de la signature d’une charte, afin d’attester partager les valeurs de la droite républicaine et du centre, les électeurs pourront exprimer leurs choix dans un des 163 bureaux de votes du département.

François Rey

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 20 = 23