Sante

Coronavirus : des indicateurs en baisse après une semaine de confinement, sauf dans les hôpitaux du Maine-et-Loire

Publié

le

Crédit Samu Vendée.

Après une semaine de confinement, les indicateurs sont en baisse dans le Maine-et-Loire, contrairement aux chiffres dans les hôpitaux du département. C’est ce que l’Agence Régionale de la Santé constate dans le bulletin dédié aux chiffres du Covid-19.

Dans son bulletin dédié à la Covid-19, l’Agence Régionale de la Santé montre des indicateurs en baisse dans le Maine-et-Loire, ce vendredi 9 avril. Après une semaine de confinement, le taux d’incidence s’élève désormais à 277,9 pour 100 000 habitants (326,3 il y a une semaine). Un taux qui reste bien plus élevé que le taux d’incidence des plus de 65 ans, qui baisse également à 147,8 pour 100 000 habitants (186 il y a une semaine). Sur les 7 derniers jours, le taux de positivité a diminué de 0,9 points est affiche désormais 6,6% de personnes testées positives à la Covid.

En revanche, les hôpitaux du Maine-et-Loire ne ressentent pas cette baisse avec 253 personnes hospitalisées, soit 21 personnes de plus en une semaine. 46 personnes sont hospitalisées en réanimation (+6 en une semaine). Le nombre de décès liés à la Covid augmente également puisque 636 personnes sont décédées dans le Maine-et-Loire depuis le 24 février 2020 (+12 par rapport à la semaine dernière). 

La vaccination accélère de nouveau pendant ce confinement. Actuellement, 723 042 personnes ont été vaccinées en Pays de la Loire (+94 624 de plus que vendredi dernier), dont 165 809 en Maine-et-Loire (+21 929 en une semaine).

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 − 56 =