Angers

Cortizo à Chemillé va embaucher 20 salariés supplémentaires.

Publié

le

Marie-Bertille de Girard (Responsable Administratif et Financier), Stéphane Hemmer (Responsable commercial) dans  l’usine de CORTIZO FRANCE à Chemillé.

Marie-Bertille de Girard (Responsable Administratif et Financier), Stéphane Hemmer (Responsable commercial) à l’usine de CORTIZO FRANCE à Chemillé.

CORTIZO FRANCE, référence sur le marché européen dans la fabrication des profilés aluminium, augmente la production de son usine de Chemillé, opérationnelle depuis octobre dernier. L’entreprise incorporera prochainement une troisième équipe pour faire face à l’augmentation des commandes.

Les raisons de cet accroissement sont expliquées par Stéphane Hemmer, le responsable commercial de CORTIZO FRANCE : « Notre emplacement stratégique nous permet de réduire les délais de livraison, atout majeur par rapport à nos concurrents. De plus, nous fabriquons un produit français avec une qualité CORTIZO de plus en plus reconnue en Europe.».

Avec 80 salariés et deux équipes de jour, CORTIZO FRANCE produit actuellement 380 tonnes mensuelles de profilés aluminium. Pour répondre à la demande croissante et atteindre 600 tonnes par mois, l’entreprise va lancer une équipe de nuit et recruter plus de salariés. « Nous allons avoir rapidement besoin de 20 salariés supplémentaires. Nous sommes à la recherche de personnes souhaitant une carrière professionnelle à long terme. CORTIZO investit beaucoup de temps et de ressources dans la formation et la qualification de ses employés, pensant ainsi à les fidéliser avec un projet stable à long terme » a déclaré Marie-Bertille de GIRARD, la Responsable Administratif et Financier de CORTIZO FRANCE.

La France représente un des principaux marchés de Cortizo, pays où s’est vendu l’année dernière 22% de sa production. L’usine de Chemillé de 16 000 m², dotée de la technologie la plus avancée, compte une presse d’extrusion d’une force de poussée maximale de 2500 tonnes et une chaîne de laquage verticale qui permet le traitement de surface de 1000 tonnes mensuelles de l’aluminium. Le centre productif est également composé d’un système d´emballage, afin de plastifier et/ou rétracter le profilé, connecté directement avec le déchargement du laquage, d’une ligne d´assemblage de pont thermique de dernière génération, de zones de stockage et d’espaces à usage administratif. Les installations sont destinées à la production de profilés pour les secteurs industriels les plus divers. De plus, à Chemillé, Cortizo dispose d’un centre de traitement et de gestion des déchets aluminium intégré dans le réseau Cortizo Recycling, une division du groupe consacrée à la transformation des rejets d’aluminium en billettes pour la fabrication de profilés.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
2 Commentaires

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − = 17