Angers

« D’une pierre deux coups » Prix du Public du Festival Premiers Plans d’Angers 2016, sort en salle mercredi 20 avril. [VIDEO]

Publié

le

Credit Sandrine Jousseaume - L'équipe d'une pierre deux coups, lors de l'edition 2016 de Premiers Plans à Angers.

Credit Sandrine Jousseaume – L’équipe d’une pierre deux coups, lors de l’edition 2016 de Premiers Plans à Angers.

D’UNE PIERRE DEUX COUPS de Fejria Deliba, lauréate 2013 de la Fondation Gan et Prix du Public du Festival Premiers Plans d’Angers 2016, sort en salle mercredi 20 avril.

Le film raconte l’histoire de Zayane Millia, femme immigrée algérienne de 75 ans, veuve, mère d’une famille nombreuse. Zayane Millia mène une vie simple et ordinaire dans sa cité HLM, jusqu’au jour où elle reçoit une lettre qui va bousculer sa routine et la conduire à des kilomètres de la frontière de sa cité, jamais dépassée jusqu’à ce jour.

« Française d’origine algérienne, septième d’une famille de neufs enfants, j’ai fait mes premiers pas dans une cité de la banlieue parisienne. Ma mère, tout comme Zayane Millia, ne s’est jamais permise de quitter son foyer pour un week end entre copines. C’est de là que m’est venue l’envie de provoquer cette journée de fiction. Cela n’est pas pour autant autobiographique, mais une sorte d’utopie. Un regard sur ces femmes, ces mères dont les enfants ne voient en général que l’image et la présence maternelle et maternante. Un désir aussi de raconter les retrouvailles entre trois femmes que tout sépare et que l’Algérie relie.» Fejria Deliba

Fejria Deliba est à la fois actrice, auteure et réalisatrice.

Elle interprète de nombreux rôles au cinéma mais aussi au théâtre et à la télévision. Au cinéma, elle joue dans des films d’Olivier Assayas (FIN AOUT, DÉBUT SEPTEMBRE), Jacques Rivette (LA BANDE DES QUATRE), Jean-Claude Brisseau (DE BRUIT ET DE FUREUR). Plusieurs prix lui ont été décernés au Festival Cinéma au Féminin à Arcachon, aux Festivals d’Albi et de Valencia pour son interprétation dans INCH’ALLAH DIMANCHE de Yamina Benguigui où elle tient le premier rôle.

Son premier court métrage LE PETIT CHAT EST MORT (1991) est très remarqué et obtient de nombreuses récompenses. Parmi celles-ci, on compte le Grand Prix du Festival de Clermont Ferrand (1992), le Grand Prix du Festival de Belfort (1991) et le Prix Spécial décerné aux Actrices au Festival d’Alès (1992).

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement