Education

Justine, une angevine engagée auprès des enfants cambodgiens

Publié

le

Justine Clénet, 28 ans, est originaire d’Angers.

Justine, une jeune angevine de 28 ans s’est engagée comme ergothérapeute volontaire au Cambodge, pour l’ONG Pour un Sourire d’Enfant. L’association vient en aide aux enfants les plus défavorisés du Cambodge et les accompagne vers un avenir convenable, à travers un grand nombre de solutions adaptées à leur besoin. 

« J’ai toujours eu envie de mener une mission de volontariat” explique Justine qui s’est engagée comme ergothérapeute volontaire au Cambodge pour l’ONG Pour un Sourire d’Enfant. Justine travaille au sein du programme de la Section d’Enseignement Adapté, qui accueille des enfants atteints de handicap. L’objectif est de les aider à gagner en indépendance et en autonomie.

“J’ai très simplement découvert Pour un Sourire d’Enfant à travers un annonce. Les valeurs portées par l’association tournée vers l’accompagnement des plus défavorisés m’ont profondément touchée. » La jeune femme s’est envolé vers le Cambodge en pleine épidémie de Covid-19, pour mener sa mission de volontariat au près des enfants les plus pauvres.

“Adapter au mieux les lieux de vie”

L’association, pour laquelle travaille Justine, prend en charge les enfants les plus pauvres du Cambodge. Ils vivent dans une très grande misère, dans des maisons bricolées de tôles et de bois. Justine et son équipe sont donc chargés d’ “adapter au mieux leurs lieux de vie (ndlr : le lieu de vie des enfants du Cambodge) en distribuant par exemple des toilettes ».

Un engagement qui continue malgré la pandémie

Un confinement strict a été mis en place rapidement après l’arrivée de la jeune angevine au Cambodge. L’équipe de Justine n’a pas cessé d’accompagner les enfants, même lorsque les conditions n’étaient pas les plus adaptées « PSE a distribué des smartphones aux enfants et jeunes en situation de handicap. Nous avons organisé des cours et activités en ligne” explique Justine.

Au Cambodge, Justine s’occupe de jeune enfants porteur de handicap.

“Un autre regard posé sur le handicap”

Dans un communiqué de l’association Pour un Sourire d’Enfant, Justine explique que son engagement lui a apporté une nouvelle vision du sens des priorités, cette expérience lui a appris à relativiser. La jeune femme déclare « J’observe énormément de bienveillance pour les enfants porteurs de handicap tant par le personnel de PSE que par les autres jeunes. Un autre regard posé sur le handicap qui fait du bien ! »

L’association accompagne 6 500 enfants chaque année. Au total plus de 12 000 enfants ont été accompagnés par l’association, depuis 25 ans, et peuvent aujourd’hui participer au développement de leur pays.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide