Culture

Des fragments de la Tenture de l’Apocalypse retrouvés dans une galerie parisienne.

Publié

le

Vue d’ensemble des fragments

Enfoui dans les réserves d’une galerie, en septembre 2020, La galerie d’art parisienne Charles Ratton et Guy Ladrière prend contact avec la DRAC des Pays de la Loire après la découverte de fragments appartenant à le Tenture de l’Apocalypse exposé au Château d’Angers. Les propriétaires de la galerie ont décidé d’en faire don à l’Etat propriétaire de la Tenture.

« Une trentaine de pièces, montées sur une toile de support, composent une frise décorative de fleurons. Si l’ensemble est fragmentaire, les motifs sont pourtant tès lisibles et les couleurs des fils de tissage encore bien conservées », précise la Direction des affaires culturelles dans un communiqué.

Une expertise a authentifié les fragments appartenant à la Tenture de l’Apocalypse.

Des études complémentaires seront conduites sur ces fragments, à leur retour à Angers, afin de déterminer si une restauration est nécessaire. ils seront ensuite mis en valeur au Château d’Angers lors d’expositions temporaires.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =