Culture

Un ensemble de dessins originaux de Jean-Adrien Mercier aux enchères à Angers le 18 mai.

Publié

le

Un ensemble de dessins originaux de Jean-Adrien Mercier aux enchères à Angers le 18 mai.

La maison de ventes Ivoire à Angers dispersera quelques beaux ensembles de livres anciens et modernes provenant de châteaux et propriétés angevines à l’instar de cet ensemble de dessins originaux provenant de l’atelier de Jean-Adrien Mercier (1899-1995), artiste aux multiples talents et précurseur de la publicité.

Né à Angers, fils unique de Georges Mercier, peintre de vitraux, et de Geneviève Cointreau, héritière de l’empire Cointreau, il aurait pu se contenter de vivre d’un héritage familial confortable ! C’eût été sans compter sur les talents de celui qui montre très tôt des dispositions artistiques.

En 1920, il entre à l’école des Beaux-Arts d’Angers, puis, l’année suivante, à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris. C’est le concours d’affiches de la foire-exposition d’Angers, remporté en 1924, qui va propulser sa carrière. Avec un style éclatant de couleur et de franchise, Mercier livre plus d’une centaine d’affiches de cinéma dont pour les plus connues Mauprat (1926), Fantômas (1932) ou Le Bonheur (1935). Il signera également les affiches de la brocante annuelle de Durtal.

A la fois peintre, dessinateur, graveur, affichiste, illustrateur et décorateur, Jean-Adrien Mercier sera toute sa vie inspiré par la Loire « Où que je sois, je suis ancré en Loire ». En illustrant les affiches du Festival d’Anjou, il rend un ultime hommage à cette région qu’il a tant aimée.

Une vingtaine de dessins comprenant des maquettes de livres, des projets publicitaires sera vendue en un seul lot (estimation 6.000/8.000€).

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire