Angers

Stéphane Moulin : « Karim Djellabi, un bel exemple pour les jeunes d’Angers SCO » [VIDEO]

Publié

le

Angers-SCO / Karim Djellabi

Demain, ce sera son dernier match. Karim Djellabi s’en va, il quitte le SCO. Après 19 ans passés au club, le désormais mythique arrière gauche du club angevin s’en va. L’occasion de nous intéresser au parcours de celui qui symbolise le mieux la formation angevine.

Demain au Havre, c’est un pan de l’histoire d’Angers SCO qui va s’en aller. Karim Djellabi est le joueur de l’effectif actuel qui est présent au club depuis le plus longtemps. Il a effectué ses débuts professionnels en National en 2002-2003, l’année de la remontée en Ligue 2. Puis il connait des moments très difficiles, avec la relégation deux ans plus tard, avant de frôler la descente en CFA, l’année suivante. Finalement Karim Djellabi et le SCO renaissent avec l’arrivée de Jean-Louis Garcia et de la nouvelle équipe dirigeante. Le nouvel homme fort du SCO reconverti le natif d’Epinay-sur-Seine en arrière gauche. Bien lui en a pris. En 2009-2010, il sera même élu meilleur joueur angevin de la saison, récompense rare pour un arrière latéral. C’est donc tout logiquement qu’il s’en va vers d’autres cieux. Son entraîneur, Stéphane Moulin dit de lui « qu’il mérite de jouer à l’échelon supérieur », faut-il y voir un signe ? En tout cas, son nom revient avec insistance du côté de Troyes. Le principal intéressé a déclaré à notre micro que « c’est une piste, mais qu’il n’y a rien de fait ».

Le symbole de la formation d’Angers SCO

C’est finalement l’année où le club officialise la volonté d’ouvrir son centre de formation, que celui qui en est le principal symbole s’en va. « Il est formé au club, et fait maintenant parti de l’histoire d’Angers SCO » rajoute son entraîneur. Avec plus de 200 matchs de Ligue 2 au compteur, « Karim Djellabi montre qu’Angers SCO peut former des joueurs professionnels », note le technicien angevin. « C’est un bel exemple pour tout nos jeunes. » Pour rappel, le club angevin attend encore une réponse au sujet de son dossier de candidature pour l’obtention d’un centre de formation. Celle-ci devrait arriver au plus tôt en juillet. Le SCO n’a pas attendu l’homologation du centre pour relancer sa politique de formation : ces derniers mois nous avons vu apparaitre Rayan Frikeche, qui devrait participer aux J.O. de Londres avec la sélection marocaine, Maxime Rousseau, Pierre-Etienne Lemaire, Joël Adegoroye, Jean-Pierre N’Samé ou encore Yannis Dogo. Ils ont suivi une trajectoire déjà tracée par Vincent Manceau, Emmanuel Bourgaud et bien sûr par … Karim Djellabi. A son coach de conclure, « si on rentre dans l’affectif, on va perdre quelqu’un d’important. Mais le côté professionnel importe plus ». Bon vent Karim !

Ludovic Aurégan

[youtube ap9VuVv1i_M]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros !